C’est dans l’espace du nouveau Méga Parc, au premier étage, que KandJu ouvrira en décembre son magasin de 1000 pieds carrés.

KandJu s’installe dans le Méga Parc

Après l’ouverture d’un premier point de vente dans le Vieux-Québec, la chaîne de boutiques de bonbons KandJu poursuit son expansion dans la capitale. Elle débarquera aux Galeries de la Capitale.

C’est dans l’espace du nouveau Méga Parc, au premier étage, que l’entreprise de Saint-Césaire ouvrira en décembre son magasin de 1000 pieds carrés. Un investissement de 200 000 $. Une dizaine d’emplois seront créés.

La boutique sera située à proximité de trois commerces qui se spécialiseront aussi dans le domaine de l’alimentation et des confiseries. 

«Il y aura une crémière, un fabricant de bretzels et un autre fera du maïs soufflé. La direction voulait une offre qui allait de pair avec le parc d’attractions. [...] Nous devions nous inspirer pour notre magasin du nouveau concept vintage du Méga Parc», indique au Soleil la cofondatrice de la chaîne, Marie-Ève Gladu. 

Cette dernière est à la tête de l’entreprise depuis 2013 avec son associé François St-Laurent.

Avec ce nouveau point de vente, ils posséderont 11 succursales à travers la province.

«C’était nouveau comme marché pour nous le Vieux-Québec. Un secteur plus touristique. L’été a très bien été et le mois d’octobre aussi avec les croisières. Nous avons eu une belle affluence», résume Mme Gladu, qui ne prévoit pas de troisième ouverture dans la grande région de Québec à court terme.

Elle concède toutefois avoir reçu des demandes pour ouvrir un point de vente, notamment, du côté de Lévis. Mais ce n’est pas dans les plans pour l’instant. 

Agrandissement de l’usine

L’entreprise KandJu est aussi un distributeur de friandises pour plusieurs commerces, dont le détaillant Benjo dans la capitale, en basse ville. Elle fabrique et commercialise des confiseries et plusieurs variétés de chocolats.

L’objectif de la direction est toujours d’atteindre les 15 succursales à travers la province d’ici 2020.

Pour 2019, la croissance du réseau pourrait être mise un peu sur la glace. La direction souhaite investir plus 500 000 $ pour agrandir son usine de production à Saint-Césaire. Le site Web de l’entreprise sera aussi bonifié.

«Nous évaluons actuellement avec les ingénieurs la superficie d’agrandissement qui sera nécessaire pour combler nos opérations», explique Mme Gladu.

D’ici la fin de l’année, KandJu devrait servir de gagne-pain à environ 120 travailleurs.

Quant au Méga Parc, selon le plan de match initial de la direction, les travaux devaient être terminés au mois de décembre à temps pour les Fêtes.