La Ville de Québec fait-elle ce qu'il faut pour retenir les commerces dans les quartiers centraux?

Kama Sutra en faillite

La chaîne de boutiques Kama Sutra, spécialisée en lingerie et produits érotiques, met la clef sous la porte.
Un avis de faillite a été déposé à la fin mars par la propriétaire, Annie Cabana, qui avait fondé son entreprise en 1996. Le dépôt de bilan concerne le siège social de l'entreprise, situé à Val-Bélair, ainsi que les succursales de Place Fleur de Lys, des Galeries de la Capitale et de Lévis.
Il a été impossible de joindre Mme Cabana, ni un représentant de l'une de ces boutiques, toutes fermées, comme celles de la rue Saint-Jean et du boulevard Henri-Bourassa, à Charlesbourg.
Diplômée en sexologie de l'UQAM, Annie Cabana s'était lancée en affaires en 1991, en collaborant à la gestion de la franchise La Capoterie, rue Saint-Jean, dans le Vieux-Québec.