Juillet: l'IPC a progressé de 1,3 % au Canada, de 0,2% au Québec

L'Indice des prix à la consommation (IPC) a progressé de 1,3 % au cours de la période de 12 mois se terminant en juillet, après avoir connu une hausse de 1,5 % en juin, a annoncé vendredi Statistique Canada.
Sans l'essence, l'IPC s'est accru de 1,9 % d'une année à l'autre en juillet, après avoir affiché une augmentation identique en juin, a précisé l'agence fédérale.
Les prix de six des huit composantes principales ont augmenté au cours de la période de 12 mois se terminant en juillet, les indices des prix du logement et des prix des aliments ayant contribué le plus à la hausse d'une année à l'autre des prix à la consommation. L'indice des prix des transports, qui comprend l'essence, et l'indice des prix des vêtements et des chaussures ont diminué d'une année à l'autre en juillet.
Dans sept provinces, les prix à la consommation ont augmenté dans une moindre mesure d'une année à l'autre en juillet qu'en juin. À Terre-Neuve-et-Labrador, au Nouveau-Brunswick et en Colombie-Britannique, l'IPC a augmenté davantage d'une année à l'autre en juillet que le mois précédent.
Baisse du prix de l'essence
Au Québec, l'IPC a progressé de 0,2 % d'une année à l'autre en juillet, après avoir augmenté de 0,6% en juin. Les prix de l'essence ont diminué de 16,3 % au cours de la période de 12 mois se terminant en juillet, soit une baisse plus prononcée que celle observée à l'échelle nationale.
D'une année à l'autre, l'indice des prix des vêtements pour hommes a reculé de 3,7 % en juillet, après avoir connu une hausse de 3,8 % en juin, et l'indice des prix des vêtements pour femmes a augmenté dans une moindre mesure d'une année à l'autre en juillet que le mois précédent.