Dans l'ordre, Steve Labbé, directeur général de LKQ Pintendre, Patsy Couture, directrice régionale de LKQ Corporation, et Derek Willshire, vice-président Canada de LKQ Corporation.

Investissement de 5 millions $ chez LKQ Pintendre

Jadis connu sous le nom de Pintendre Auto, LKQ Pintendre déplie 5 millions $ pour construire un entrepôt de 40 000 pieds carrés à Lévis.

L'annonce a été faite, mardi, en présence de Steve Labbé, directeur général de LKQ Pintendre, de Patsy Couture, directrice régionale chez LKQ Corporation, et Derek Willshire, vice-président Canada de LKQ Corporation.

La vente de pièces recyclées connait un essor sans précédent. «Nous manquions d'espace», a indiqué M. Labbé.

Le nouvel entrepôt, dont les travaux seront terminés en décembre 2018, abritera pas moins de 48 000 pièces. Des moteurs, des transmissions, des pare-chocs, des phares, des ailes et des radiateurs.

La multinationale LKQ Corporation a mis le grappin sur Pintendre Auto en 2007. À Lévis, l'entreprise occupe une superficie de 45 hectares, soit l'équivalent de 83 terrains de football. Et elle fait travailler près de 200 personnes.

LKQ Pintendre démantèle annuellement plus de 10 000 automobiles et 300 camions et possède 200 000 pièces recyclées et neuves en inventaire. Son chiffre d'affaires annuel affiche 54 millions $.

L'entrepôt actuel est trop petit, selon le directeur général de LKQ Pintendre, Steve Labbé.
LKQ Pintendre démantèle annuellement plus de 10 000 automobiles et 300 camions.