En l'espace d'une douzaine d'heures mardi, il est tombé 60 millimètres de pluie, dont 30 millimètres en une heure, sur Pohénégamook, qui en avait essuyé 30 autres la veille.

Inondation à Pohénégamook: au moins 10 millions $ de dommages

Il en coûtera au moins 10 millions de dollars, dont 1 M$ en travaux d'urgence, pour sécuriser et remettre en état le réseau routier de Pohénégamook, fortement endommagé par les inondations de mardi. Et après ce caprice destructeur de la météo, le retour à la normale se fait graduellement dans la localité du Bas-Saint-Laurent..
«Dix millions, c'est un estimé, ça peut être plus», a souligné la mairesse Louise Labonté, qui a indiqué au passage que ce montant ne couvre pas les dommages aux résidences et aux commerces. Dès le début de la semaine prochaine, le gouvernement, par l'entremise du ministre délégué Jean d'Amour, a confirmé qu'il enverra un premier chèque à la municipalité pour couvrir des travaux d'urgence
Plus de 99 % des 112 résidences évacuées lors des crues ont pu être regagnées par leurs habitants dans les dernières heures. Il ne resterait que trois propriétaires qui n'ont pas encore pu retrouver leur maison. Malgré les fortes crues, le réseau d'aqueduc n'a pas été affecté.
La mairesse a aussi signalé que les autorités concernées, de la Sécurité civile au Canadien National en passant par le ministère des Transports, devraient réfléchir ensemble à la façon de reconstruire les infrastructures «car les changements climatiques font en sorte qu'on doive s'adapter», a-t-elle lancé.
Même si le lac Pohénégamook semble s'en être tiré sans trop de mal, le Beach party annuel, prévu ce samedi, a été reporté au 15 août, date de la traversée du lac. En revanche, le spectacle sous le chapiteau demeure comme prévu samedi soir.