Sutton et Brigham se joignent à 48 municipalités et trois MRC au Québec qui s'opposent à l'installation de compteurs intelligents chez les clients résidentiels d'Hydro-Québec.

Innoventé a perdu 2,2 millions $ au troisième trimestre

Au troisième trimestre de son exercice financier 2013, Innoventé a enregistré une perte de 2,2 millions $ comparativement à une perte 708 389 $ pour la période correspondante l'an dernier. Pour les neuf premiers mois, la perte du producteur d'énergie renouvelable s'élève à 3,9 millions $.
Au troisième trimestre, Innoventé a affiché des ventes de 217 127 $. L'entreprise exploite une usine de cogénération à Saint-Patrice-de-Beaurivage. Elle planche sur deux autres projets, l'un à Matane, l'autre à Trois-Rivières.
Innoventé produit de l'électricité pour Hydro-Québec. De mois en mois, le niveau de production augmente. Il est passé de 19 % à 51 % de la fin janvier au 20 mars.
Le président d'Innoventé parle d'une période de rodage. «Nous sommes confiants que les mesures correctives apportées amélioreront les performances de l'usine de Saint-Patrice-de-Beaurivage et nous permettront, au cours des prochains mois, d'atteindre notre objectif qui est de produire 100 % du niveau total d'énergie devant être livré à Hydro-Québec aux termes du contrat», a-t-il précisé.
Rappelons qu'Innoventé a décroché, en 2009, un contrat d'approvisionnement d'une durée de 25 ans avec la société d'État pour la production de 4,6 mégawatts d'électricité.
À la Bourse de Toronto, le titre d'Innoventé (TSXV : IGE) a clôturé lundi à 45 ¢, en hausse de 2 ¢ (+ 4,65 %).