Indemnisations possibles après la fermeture d’une entreprise de systèmes de chauffage de Québec

Les clients d’un vendeur de thermopompes et autres services «écoénergétiques» de Québec qui a fermé ses portes l’été dernier pourraient être admissibles à un remboursement.

L’Office de la protection du consommateur (OPC) avise les gens qui ont fait affaires avec Groupe Éco-Énergétique Provincial qu’ils pourraient être indemnisés s’ils ont une réclamation à formuler contre ce commerçant.

L’entreprise spécialisée en systèmes de chauffage était située au 332, avenue Saint-Sacrement, à Québec. Comme la Loi sur la protection du consommateur l’exige, elle était titulaire d’un permis de commerçant itinérant et avait fourni le cautionnement requis. Cette somme peut servir à indemniser des clients qui s’estiment lésés dans leurs droits. 

Les consommateurs qui ont conclu un contrat de vente itinérante avec Groupe Éco-Énergétique Provincial peuvent consulter le site Web de l’OPC, dans la section Indemnisation. Ils y trouveront les documents nécessaires pour présenter une demande.

+

L’entreprise spécialisée en systèmes de chauffage Groupe Éco-Énergétique Provincial était située au 332, avenue Saint-Sacrement, à Québec.