Auxly Cannabis Group Inc. de Vancouver profite d’un investissement de 123 millions $ et acquiert les licences mondiales pour la technologie de vapotage du géant du tabac Imperial Brands, en échange de quoi Imperial se voit accorder une participation de 19,9 % dans Auxly.

Imperial Brands: un géant du tabac dans le cannabis

TORONTO — Imperial Brands est la plus récente multinationale à faire son entrée dans l’industrie canadienne du cannabis. Elle a signé un accord d’investissement de 123 millions $ avec Auxly Cannabis Group, qui comprend un partenariat de recherche et développement et procure à la société de Vancouver les licences mondiales pour la technologie de vapotage du géant du tabac britannique.

L’entente annoncée jeudi accorderait à Imperial Brands, établie à Londres, une participation de 19,9 % par l’entremise d’une débenture convertible en actions d’Auxly avec un prix de conversion de 81 cents par action.

Cela représente une prime de 11 % par rapport au cours de clôture de 73 cents de l’action d’Auxly mercredi, à la Bourse de croissance TSXV. Le titre d’Auxly, qui détient un portefeuille de marques et de produits du cannabis, a grimpé jeudi de 24,7 % à 91 cents.

«Ce partenariat stratégique améliore réellement notre capacité à mettre en œuvre notre stratégie commerciale et à accélérer notre plan de croissance», a affirmé le président d’Auxly, Hugo Alves, dans une entrevue.

«Nous absorbons une injection de capital significative, à un prix supérieur à celui de notre action, sur un marché difficile.»

Le capital supplémentaire alimentera les plans de Auxly visant à commercialiser des produits à base de cannabis de prochaine génération, tels que des vaporisateurs, une fois qu’ils seront légalisés au Canada plus tard cette année, a ajouté M. Alves.

Options de croissance

Imperial, dont les marques de tabac comprennent les cigarettes Winston et Davidoff, s’intéresse de plus en plus aux cigarettes électroniques et aux vaporisateurs, qui sont considérés comme des solutions de rechange plus sûres par rapport au tabagisme.

Le directeur du développement d’Imperial, Matthew Phillips, a fait valoir que la diversification de son portefeuille avec cet investissement dans Auxly offrait à la société de tabac davantage d’options pour sa croissance, et s’appuyait sur l’investissement de l’an dernier dans Oxford Cannabinoid Technologies.

«Les atouts et les capacités uniques d’Auxly, y compris ses solides compétences scientifiques et en développement de produits, en font un partenaire idéal pour Imperial sur le marché légal du cannabis au Canada», a-t-il affirmé dans un communiqué.

Imperial aura le droit de convertir la dette en actions en tout temps pendant une période de trois ans.

Si, à la fin de la période, Imperial n’a pas converti sa débenture, celle-ci lui sera remboursée en totalité.

En plus des fonds et des licences de technologie, Auxly aura accès aux activités d’innovation Nerudia d’Imperial et deviendra le partenaire mondial exclusif d’Imperial pour les futurs produits à base de cannabis.

En retour, la société de tabac désignera un des cinq administrateurs du conseil d’Auxly, en plus d’un observateur ne disposant pas du droit de vote. Imperial aura également un représentant sur un nouveau conseil de sécurité d’Auxly.

La transaction devrait être conclue au troisième trimestre, sous réserve de l’approbation de la Bourse de croissance TSXV.

Plusieurs sociétés intéressées

Imperial est la plus récente entreprise de biens de consommation à faire son entrée dans le marché, dans le but de diversifier ses offres alors que le consommateur et les tendances politiques évoluent vers une acceptation croissante de la consommation de cannabis.

En décembre, le fabricant des cigarettes Marlboro, Altria Group, a annoncé un investissement de 2,4 milliards $ dans le producteur canadien de cannabis Cronos Group, en vue d’en acquérir une participation de 45 %, avec la possibilité de porter sa participation à 55 %.

L’année dernière, la société de cannabis Tilray, établie à Nanaimo, en Colombie-Britannique, a conclu un accord de collaboration avec Sandoz AG, qui fait partie du groupe pharmaceutique Novartis, sur des produits médicaux du cannabis.

Le géant de l’alcool Constellation Brands a augmenté l’an dernier de son investissement initial de 245 milliards $ dans Canopy Growth en y ajoutant 5 milliards $, ce qui lui confère une participation de 38 % dans la société de cannabis de Smiths Falls, en Ontario.

Ryan Tomkins, analyste chez Jefferies, a estimé que l’accord entre Imperial et Auxly était positif.

«Bien que l’investissement soit relativement petit, nous le considérons comme raisonnable», a-t-il affirmé dans une note adressée à ses clients. «IMB obtient la possibilité de détenir 20 % d’un [producteur autorisé] canadien dans un secteur en croissance rapide à un bon prix.»

M. Alves a indiqué que l’accord avec Imperial était l’aboutissement d’environ cinq mois et demi de discussions.