La nouvelle plateforme E-GMP de Hyundai qui sera exclusive aux futurs modèles de véhicules électriques.
La nouvelle plateforme E-GMP de Hyundai qui sera exclusive aux futurs modèles de véhicules électriques.

Hyundai lance une nouvelle plateforme pour ses prochains véhicules électriques

Paul-Robert Raymond
Paul-Robert Raymond
Le Soleil
Le constructeur coréen Hyundai a lancé mercredi matin (heure de Séoul) une nouvelle plateforme qui servira exclusivement pour ses véhicules électriques (VÉ), la E-GMP.

Cette plateforme sera également mise à contribution dans les modèles électriques de ses filiales Kia et Genesis. On la retrouvera notamment dans la construction dès 2021 du modèle Ioniq 5 et dans le premier véhicule exclusivement électrique de Kia (les Soul et Niro sont à motorisation multiple).

Cette technologie promet des VÉ qui offriront une autonomie de plus de 500 kilomètres avec une charge complète (WLTP) et pouvant être rechargés jusqu’à 80 % en 18 minutes avec une borne de recharge à haute vitesse.

Les modèles haute performance construits sur cette plateforme afficheront une accélération de 0 à 100 km/h en moins de 3,5 secondes et pourront atteindre une vitesse maximale de 260 km/h, promet Hyundai.

La plateforme E-GMP devrait permettre au constructeur de réaliser sa promesse de lancer 23 modèles tout électriques et vendre 1 million d’unités de VÉ mondialement d’ici 2025.