Holt Renfrew célèbre ses 175 ans aujourd'hui, au grand plaisir de la directrice générale, Mélanie Bernard.

Holt Renfrew: 175 ans à s'afficher pour plaire

Autrefois fournisseur officiel de fourrures de la reine Victoria, considéré aujourd'hui comme un commerce où le style, l'originalité et les tendances internationales sont à l'avant-scène, Holt Renfrew a 175 ans aujourd'hui et célébre cet anniversaire dans ses neuf magasins au Canada.
«La vision de Holt Renfrew est d'offrir des expériences de détail extraordinaires afin que sa clientèle se sente bien», déclare-t-on dans l'échange de courriels avec Le Soleil. «L'essence même de notre marque, luxe, style et expérience, nous inspire.»
Entre l'ouverture de la chapellerie à Québec et les magasins haut de gamme d'aujourd'hui, l'entreprise a vécu plusieurs déménagements et quelques changements de nom avant d'être connue définitivement sous son appellation actuelle.
Irlandais d'origine, William Samuel Henderson est débarqué à Québec, en provenance de Londonderry, avec une cargaison de chapeaux au printemps 1834.
En 1837, il inaugure sa chapellerie, au coin des rues Buade et du Trésor, pour déménager plus tard au 3, rue Montagne. Le magasin prenait alors le nom de William Ashton & Co et M. Henderson en était l'associé actif.
Avant 1847, le magasin a déménagé de nouveau au 12, rue Buade pour finalement s'installer dans des locaux plus vastes au 35, rue Buade pendant plus de 100 ans.
En 1860, les partenaires financiers ont changé et le commerce se nomme maintenant Renfrew et Marcou. Et un peu plus tard avec l'ouverture d'un magasin à Toronto, l'entreprise porte le nom de G.R. Renfrew & Co jusqu'en 1909 ou elle deviendra Holt, Renfrew & Co. Entre-temps, le magasin est nommé fournisseur officiel de la reine Victoria, en 1886.
Centenaire
Lors du 100e anniversaire de l'entreprise, en 1937, la célébration donne lieu à l'ouverture d'un magasin à Montréal, au coin des rues Sherbrooke et de la Montagne.
Dans les années 30, explique-t-on dans la documentation fournie au Soleil, Holt Renfrew conclut des ententes exclusives avec certains des meilleurs créateurs européens et, en 1947, Holt Renfrew a signé un contrat afin d'offrir la griffe Christian Dior, qui lançait à l'époque son «New Look».
Il y aura par la suite de nombreuses ententes avec des stylistes et des designers de renommée internationale, plusieurs étant accueillis dans les magasins canadiens. Ou des vedettes encore comme Sophia Loren, qui a fait du magasinage à Mont­réal pendant le tournage du film Angela en 1978.
En 1986, Holt Renfrew aura de nouveaux propriétaires avec Gale et Hillary Weston.
Même si la direction d'Holt Renfrew à Montréal ou à Toronto ne pouvait pas préciser les raisons du déménagement du commerce du centre-ville de Québec vers Place Ste-Foy, tout porte à croire que l'attrait des centres commerciaux naissants, les locaux tout neufs, permettait une expansion du magasin qui se rapprochaient de la clientèle aisée de Sillery et de Sainte-Foy.
De fait, Holt Renfrew a ouvert un magasin à Sainte-Foy en 1965; le magasin de la rue Buade est pour sa part demeuré accessible à sa clientèle jusqu'à sa fermeture en 1990.
Quant à l'avenir de Holt Renfrew, il est «très excitant! Nous avons extrêmement confiance dans nos perspectives commerciales dans cette superbe province qui est notre lieu de naissance, ainsi qu'ailleurs au Canada», a-t-on indiqué.
Outre les magasins de Toronto, de Montréal et de Québec, Holt Renfrew est présent à Vancouver, à Calgary, à Edmonton, à Winnipeg et à Ottawa. Il y a 70 employés au magasin de Québec, et près de 300 employés pour l'entreprise dans la province.