462945 - AFFAIRE - La boutique HMV au coin de peel et Sainte-Catherine. 2011/03/25 Marco Campanozzi / La Presse

HMV fermera tous ses magasins au Canada

La chaîne HMV fermera ses 103 magasins au Canada d'ici environ huit semaines.
Le détaillant lourdement endetté en a fait l'annonce sans ambages sur la page d'accueil de son site Web, où est apparu en soirée vendredi le gros titre «Fermeture de tous les magasins». La succursale des Galeries de la Capitale l'a elle aussi annoncé vendredi vers 17h sur sa page Facebook.
Dès jeudi, le Globe and Mail parlait en ses pages du «début de la fin» pour HMV Canada, menacée d'être mise sous séquestre par la Cour supérieure de l'Ontario à la demande du principal créancier de la chaîne, HUK 10 Ltd. En fin de journée vendredi, la Cour supérieure ontarienne a approuvé la mise sous séquestre, entraînant automatiquement la fermeture des 103 magasins, qui comptent près de 1400 employés, et le remboursement des sommes prêtées par HUK 10 Ltd.
Selon CBC, HMV Canada devrait 39 millions $ à HUK 10 Ltd, et n'aurait effectué aucun paiement de remboursement depuis novembre 2014. Entre 2012 et 2016, les revenus de la chaîne seraient passés de 266 à 193 millions $.
À noter que HUK 10 Ltd est une filiale de la compagnie britannique HILCO, qui a acquis HMV Canada en 2011. Après cette acquisition, la chaîne de détaillants a élargi son offre aux produits dérivés, aux jeux vidéo et aux accessoires, tout en maintenant son offre en CD et en DVD.
Employés surpris
La nouvelle de la fermeture a été reçue avec surprise par les employés des quatre succursales de la région de Québec. «On ne peut pas dire qu'on l'avait vu venir, parce que ça s'est vraiment fait vite», témoigne Patrick Guay, gérant du HMV des Galeries de la Capitale. «On pensait à la limite que certains magasins allaient fermer, mais on ne pensait pas que ce serait quelque chose de drastique comme ça.»
M. Guay a appris la nouvelle vers 16h vendredi, lors d'une conférence téléphonique réunissant tous les gérants des HMV du Québec. Plus tôt dans l'après-midi, «même mon patron direct, à Montréal, qui s'occupe de superviser les magasins du Québec, n'était pas vraiment au courant», affirme celui qui aurait entamé sa 20e année chez HMV en mai. «C'est pas évident, c'est quasiment toute ma vie. J'ai 37 ans, et ça fait 19 ans que je travaille là. Il y a aussi beaucoup d'étudiants qui viennent de perdre un revenu d'appoint. Ils sont aux études, ils ont un appartement à payer, donc c'est vraiment pas évident non plus.» HMV Canada a garanti un minimum de huit semaines de salaires à tous ses employés, précise au Soleil Patrick Guay.
Lui-même gérant d'une douzaine d'employés, M. Guay a tenu dès vendredi à informer ses clients de la fermeture du magasin, dont les activités doivent cesser avant le 30 avril, selon la décision de la cour. «J'ai le triste regret de vous annoncer que la compagnie HMV fermera TOUS ses magasins au Canada dans environ huit semaines :( Nous aurons plusieurs promotions dans les prochaines semaines afin de liquider la marchandise en stock, alors continuez à suivre notre page afin de les connaître. Un gros MERCI à vous tous de nous avoir été fidèle et j'espère que vous viendrez faire un tour à notre magasin avant la fermeture», peut-on lire sur la page Facebook HMV Capitale.
Jointe par Le Soleil, une employée du HMV des Galeries Chagnon, à Lévis, a pour sa part affirmé n'avoir reçu aucune information officielle concernant la fermeture prochaine des magasins. Les employés de la succursale seraient donc en attente d'éclaircissements jusqu'à lundi.