Selon les données publiées cette semaine par la Chambre immobilière de Québec, 118 copropriétés ont trouvé preneur le mois dernier, soit une diminution de 16 %.

Hausse de 8 % des ventes de résidences en octobre à Québec

Au cours du mois d'octobre, la Chambre immobilière de Québec (CIQ) a constaté une hausse des ventes de résidences de l'ordre de 8 %. C'est 3 % de plus que les données du troisième trimestre qui affichait une croissance de 5 %.
Le nombre d'unités en vente dans la région est en hausse de 12 % avec 6654 unités sur le marché comparativement à 5921.
Dans le secteur des propriétés unifamiliales, la hausse des ventes par un courtier immobilier est de 3 % comparativement à octobre 2013 (337 contre 327). Le prix moyen est demeuré stable à 240 000 $, mais le délai d'attente pour conclure la vente est actuellement de 104 jours, soit 14 jours de plus que l'an dernier à pareille date.
Du côté des copropriétés, l'augmentation a grimpé à 40 % en comparant le même mois pour 2013 et 2014 où 113 unités ont été vendues par rapport à 81. Le prix de vente médian est en hausse de 2 % à 198 692 et le délai de vente s'est allongé de 65 jours pour passer à 177 jours, soit presque six mois.
Du côté des plex (deux à cinq logements), la baisse des ventes entre les deux mêmes mois a été de 19 %.
Selon la CIQ, l'arrondissement de la Haute-Saint-Charles a connu la plus forte hausse des ventes avec 58 propriétés unifamiliales vendues, soit une hausse de 49 %. Le prix moyen de vente a grimpé de 1 % avec un délai d'attente de 94 jours, une diminution de six jours.
Par contre, à Lévis, les ventes de propriétés unifamiliales ont diminué de 9 %. Le prix de vente est demeuré stable, mais le délai de vente s'est allongé de 44 jours pour atteindre 115 jours.