Le président du conseil et pdg d'EXFO, Germain Lamonde

Hausse de 4,7 % des ventes en 2016 pour EXFO

Avec une croissance des ventes de 11,1 % au dernier trimestre, EXFO termine son exercice financier 2016 sur une bonne note.
Au cours des 12 derniers mois, les ventes de l'entreprise de Québec qui fournit des solutions de tests aux grands joueurs du monde des télécommunications sont passées de 222,1 à 236,6 millions $US, soit une progression de 4,7 % pour l'ensemble de l'exercice 2016 comparativement à celui de 2015. 
Fait à noter, la rentabilité d'EXFO a pris du mieux. Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) enregistré une hausse de près de 60 % par rapport à l'an dernier pour atteindre 22,2 millions $US. 
Les commandes sont aussi en hausse. Elles ont totalisé 240,3 millions $US comparativement à 223,1 millions $US l'an dernier. 
Pour le président du conseil et pdg d'EXFO, Germain Lamonde, les résultats de 2016 sont le fruit des transformations amorcées un an plus tôt. «Ce qui s'est traduit par des gains de parts de marché dans des secteurs stratégiques et ce qui nous a permis de générer la croissance prévue des commandes et des ventes.»
En «bonne position»
Germain Lamonde estime qu'EXFO est en «bonne position pour soutenir une croissance rentable en 2017, alors que la transformation des réseaux de télécommunication se poursuit à un rythme accéléré». Il se risque à dire que le BAIIA pourrait atteindre 26 millions $US l'an dernier et croître plus rapidement que les ventes. 
À la fermeture de la Bourse de Toronto, mercredi, l'action d'EXFO (TSX : EXF) valait 5,24 $ en hausse de 18 ¢.