Le fondateur et président exécutif du conseil d’administration d’EXFO, Germain Lamonde.

Germain Lamonde est choisi l'entrepreneur de l'année au Québec

Fondateur et président exécutif du conseil d’administration d’EXFO, Germain Lamonde a été choisi l’Entrepreneur de l’année au Québec par la firme Ernst & Young (EY).

À la fin du mois de novembre, il pourrait aussi porter le titre de l’Entrepreneur de l’année au Canada alors qu’il croisera le fer avec des chefs d’entreprise émérites des régions du Pacifique, des Prairies, de l’Ontario et de l’Atlantique.

«Avec 100 $ en poche et l’idée de créer une entreprise de calibre mondial dans le secteur des communications optiques, il a réussi à développer une organisation aujourd’hui reconnue comme le leader en matière de tests optiques et le leader technologique en matière d’assurance de services, dans le monde entier». a fait valoir le codirecteur du Grand Prix de l’Entrepreneur d’EY au Québec, Daniel Baer. 

Aujourd’hui, EXFO est présente dans plus de 35 pays et compte plus de 2000 employés. 

Selon EY, l’entrepreneur de Québec a su «faire face à l’incertitude en misant sur l’innovation pour trouver la solution aux problèmes du marché. Germain Lamonde a anticipé que la fibre optique deviendrait le support de choix pour les réseaux de télécommunication, une vision audacieuse et considérée risquée dans les années 1980.» 

On mentionne également que M. Lamonde a fait un don personnel de 1 million $ à la Faculté des sciences et de génie de l’Université Laval. 

Rappelons qu’en 2017, un autre homme d’affaires de Québec avait aussi été nommé l’Entrepreneur de l’année au Québec par EY. Louis Roy, le patron du Groupe d’Optel, avait même remporté les grands honneurs à l’échelle canadienne. Gilbert Leduc