Le Soleil
André Lachance (à gauche) et Gino Vallée, les propriétaires de Proludik. Leur entreprise de location et de vente de structures gonflables et d’organisation d’évènements ludiques ayant dû cesser ses activités pendant le temps de la crise de la COVID-19, ils ont décidé de se lancer dans la commercialisation de stations de lavage de mains portatives qui seront mises sur le marché par Hygienik, leur nouvelle entreprise.
André Lachance (à gauche) et Gino Vallée, les propriétaires de Proludik. Leur entreprise de location et de vente de structures gonflables et d’organisation d’évènements ludiques ayant dû cesser ses activités pendant le temps de la crise de la COVID-19, ils ont décidé de se lancer dans la commercialisation de stations de lavage de mains portatives qui seront mises sur le marché par Hygienik, leur nouvelle entreprise.

[GÉRER LA CRISE] Proludik: de l’événementiel aux services essentiels

Jean-François Tardif
Jean-François Tardif
Le Soleil
La pandémie de coronavirus change tout pour les entrepreneurs d’ici qui en souffrent, mais qui rebondissent aussi devant la tempête, se serrent les coudes avec leurs employés et, parfois, font jaillir de nouvelles façons de faire. Nous allons à leur rencontre dans cette série «Gérer la crise».