Vacciner en masse la population mondiale contre la COVID-19 permettrait de doper la croissance de 9000 milliards de dollars d’ici 2025, a calculé le Fonds monétaire international (FMI).
Vacciner en masse la population mondiale contre la COVID-19 permettrait de doper la croissance de 9000 milliards de dollars d’ici 2025, a calculé le Fonds monétaire international (FMI).

Généraliser la vaccination contre la COVID-19 doperait l’économie mondiale

Agence France-Presse
WASHINGTON — Vacciner en masse la population mondiale contre la COVID-19 permettrait de doper la croissance de 9000 milliards de dollars d’ici 2025, a calculé le Fonds monétaire international (FMI).

«9000 milliards de dollars font une énorme différence partout que ce soit dans les pays riches ou les pays pauvres», a souligné sa directrice générale, Kristalina Georgieva au cours d’une conversation avec la philanthrope américaine Melinda Gates, en marge des réunions d’automne du FMI.

«Mais c’est particulièrement important pour les pays en développement», a-t-elle ajouté, appelant à «une coopération internationale forte» pour s’assurer que la distribution des vaccins se fasse de manière équitable et atteigne tous les pays.

La Banque mondiale avait, elle, annoncé mardi l’approbation d’un plan d’aide de 12 milliards de dollars pour garantir aux pays en développement l’accès rapide aux vaccins quand ils seront disponibles.

Cette enveloppe servira à «financer l’achat et la distribution de vaccins, de tests et de traitements COVID-19 pour leurs citoyens», avait précisé l’institution de Washington dans un communiqué.

Selon elle, cela pourrait permettre de vacciner «jusqu’à un milliard de personnes».