S'il y a une chose à éviter relativement à l'exploitation pétrolière dans le Golfe, et du gisement Old Harry, au large des Îles-de-la-Madeleine, c'est l'empressement.

Gaspésie: aucun soumissionnaire pour l'évaluation des hydrocarbures en milieux marins

L'appel d'offres publié le 17 décembre par l'État québécois dans le but «d'évaluer le potentiel économique des hydrocarbures en milieux marins» du banc des Américains, au large de la Gaspésie, et du secteur Old Harry, près des Îles-de-la-Madeleine, est annulé, parce qu'aucune firme-conseil n'a déposé de soumission.
En cinq semaines, cet appel d'offres avait été critiqué, notamment par la Société de la nature et des parcs, la SNAP, statuant que Québec montrait «clairement son faible intérêt pour la protection marine». Cette période a aussi été marquée de revirements, dont celui de la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, le 8 janvier, alors qu'elle a dit que «les appels d'offres pour des rapports établissant le potentiel économique des hydrocarbures dans ce secteur ont d'abord pour but de mieux le protéger».
Mardi, Sylvain Archambault, porte-parole de la SNAP, s'est dit «satisfait» de l'abandon de l'appel d'offres, fait dans des circonstances singulières. «Ça s'est fait il y a une semaine, mais je l'ai appris par hasard ce midi [hier]. Les délais étaient extrêmement courts, parce qu'on voulait un rapport à la mi-avril. On demandait quelque chose d'extrêmement complexe [...] Les entreprises qu'on connaît qui pouvaient faire le travail sont situées dans l'Ouest», abordait-il.
Mission impossible
M. Archambault ajoute que l'appel d'offres constituait presque une mission impossible, «avec un travail d'interprétation de données datant de plusieurs années, des données incomplètes souvent, où il fallait réanalyser des forages effectués il y a 30, 40 et même 50 ans».
Il note de plus que le gouvernement «a changé les exigences le 13 janvier, en les réduisant». L'accent était «moins fort sur l'aspect économique de l'étude [...] Ce qui nous surprend, c'est qu'ils auraient pu le prolonger [l'appel d'offres]».
Sylvain Archambault croit que le gouvernement québécois reviendra à la charge pour le secteur Old Harry et le reste du golfe, avec «un répit pour le banc des Américains», un secteur fragile, au large de Gaspé et de Percé, reconnu pour sa richesse en mammifères marins, poissons et crustacés.