Les jumeaux Maxime et Martin Gendreau, les coprésidents de Garaga, entourent leur père Michel, qui agit à titre de président exécutif du conseil d'administration de l'entreprise familiale.

Garaga fait des emplettes aux États-Unis

Garaga, le manufacturier de portes de garage de Saint-Georges, fait une importante acquisition aux États-Unis. Il met le grappin sur Mid-America Door, une entreprise, comme elle, qui fabrique des portes de garage pour les marchés résidentiel, commercial et industriel.

Mid-America Door a pignon sur rue à Ponca City en Oklahoma et fait travailler près d’une centaine de personnes.

Alors que Garaga fabrique des portes de garage utilisant le polyuréthane comme type d’isolant, Mid-America Door a fait sa renommée pour ses portes non isolées ou isolées avec du polystyrène.

Garaga, qui est aujourd’hui dirigée par Maxime et Martin Gendreau, les fils jumeaux du fondateur Michel Gendreau, intensifie ainsi sa présence au sud de la frontière. Les produits Garaga et Mid-America Door seront vendus dans plus de 40 états.

«Grâce à la position géographique de Mid-America Door dans le cœur des États-Unis, leur réseau de distribution est parfaitement complémentaire au nôtre, car nos distributeurs sont surtout situés dans le Nord-est et le Midwest», a souligné Maxime Gendreau. «Le réseau de distribution de Mid-America Door pour sa part est principalement localisé dans le centre-sud des États-Unis.»

Les deux compagnies conserveront leurs marques et leur identité. «La culture et les valeurs de chacune de nos entités se ressemblent beaucoup. Nous allons encourager la direction actuelle de Mid-America Door à continuer à faire ce qu’elle fait déjà très bien en fournissant des produits de qualité», a précisé Martin Gendreau.

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. 

Garaga possède deux usines, l’une à Saint-Georges et l’autre à Barrie, en Ontario. L’entreprise fournit un gagne-pain à 245 personnes.