L'implantation d'un centre d'appels du Mouvement des caisses Desjardins permettra la création d'au moins 200 emplois à Trois-Rivières.

Forte baisse des ristournes à prévoir chez Desjardins

Si la tendance se maintient, les ristournes versées aux membres du Mouvement Desjardins s'afficheront en forte baisse cette année. 
<p>Ristournes versées aux membres par Desjardins depuis 2007</p>
Au cours des six premiers mois de l'exercice financier 2013, la coopérative de services financiers dit avoir provisionné 61 millions $ pour remettre à ses membres sous forme de ristournes. 
Ce montant est inférieur de 56 millions $ à celui observé à pareille date l'an dernier. En 2012, Desjardins avait remis 279 millions $ en ristournes à ses membres. 
«On s'attend à une baisse de 20 % cette année», a indiqué lundi au Soleil le porte-parole du Mouvement Desjardins, André Chapleau.
Selon ce dernier, la rentabilité du réseau continue d'être durement mise à l'épreuve, alors que les excédents des caisses ont fondu de 15 % au deuxième trimestre.
Au deuxième trimestre de 2013, le Mouvement Desjardins a déclaré des excédents de 387 millions $, en hausse de 1,8 %. Sur ce montant, la coopérative a provisionné 27 millions $ pour les ristournes, comparativement à 67 millions $ à la même période l'an dernier. 
Chez Desjardins, on explique que la forte concurrence que se livre le secteur bancaire, notamment du côté des prêts hypothécaires, et la faiblesse des taux d'intérêt sur les placements ont continué d'affecter la rentabilité des caisses. Conséquences : les revenus nets d'intérêts et des revenus de placements sont en baisse.
Le porte-parole de Desjardins reconnaît également une gestion plus prudente des excédents depuis la crise financière de 2008.
Le versement d'une partie des excédents en réserves plutôt qu'en ristournes serait d'ailleurs la façon la moins coûteuse pour Desjardins d'augmenter sa capitalisation. Normalement, la coopérative verse le tiers de ses «profits» en redevances, le tiers va au développement et le dernier tiers sert à augmenter la capitalisation.
Le Mouvement Desjardins dit d'ailleurs figurer parmi les institutions financières les mieux capitalisées au Canada, avec des ratios de capital respectant le cadre réglementaire des normes de l'accord de Bâle sur les risques financiers bancaires.
D'après M. Chapleau, Desjardins demeure la seule coopérative de services financiers (parmi les cinq plus grandes de la planète) à continuer à verser des ristournes à ses membres.
Chute de 50 % depuis 2007
Il faut dire que les ristournes versées aux membres de Desjardins ont chuté de plus de la moitié entre 2007 et 2012, passant de 592 millions $ en 2007 à 279 millions $ en 2012.
Or, parallèlement à cette baisse de ristournes, les excédents (équivalents des profits nets dans le secteur bancaire) ont suivi la tendance inverse depuis, passant de 1,1 milliard $ (2007) à 1,6 milliard $ (2012), en hausse de 45 %.
Pour l'année financière 2012, Desjardins a décidé de retourner à ses membres seulement 18 % de ses excédents nets. En 2007, le Mouvement des caisses populaires avait versé en ristournes 54 % de ses excédents nets. 
Acteur financier majeur au pays avec plus de 5,6 millions de membres et ses 204,8 milliards d'actifs consolidés, Desjardins possède 41 % du marché des prêts hypothécaires et 47 % des dépôts des particuliers en sol québécois.
16 milliards $ de capitaux propres
En raison de son poids important dans le système financier canadien et planétaire, Desjardins devra se conformer à des normes de capitalisation plus élevées d'ici trois ans. La coopérative de services financiers devra notamment respecter des cibles de fonds propres de la catégorie 1A de 8 % dès le 1er janvier 2016.
Autrement dit, Desjardins devra avoir en 2016 dans ses coffres des liquidités d'au moins 8 milliards $ pour répondre à ses obligations financières envers ses déposants et ses prêteurs, advenant une crise majeure.
Or, Desjardins avoue déjà respecter les normes du Comité de Bâle qui ne seront en vigueur qu'en 2016 avec plutôt 16 milliards $ de capitaux propres disponibles dans ses coffres.