L’application de livraison de nourriture Foodora a annoncé lundi qu’elle mettrait fin à ses activités au Canada le 11 mai.
L’application de livraison de nourriture Foodora a annoncé lundi qu’elle mettrait fin à ses activités au Canada le 11 mai.

Foodora quittera le Canada le 11 mai

La Presse Canadienne
BERLIN — L’application de livraison de nourriture Foodora a annoncé lundi qu’elle mettrait fin à ses activités au Canada le 11 mai.

L’entreprise établie à Berlin affirme qu’elle n’a pas été en mesure d’atteindre un niveau de rentabilité suffisamment durable au Canada pour y poursuivre ses activités.

Elle a précisé que la décision avait été prise en partie parce qu’elle se mesurait à de puissants rivaux et menait ses activités sur un marché très saturé pour la livraison de nourriture en ligne.

Foodora a expliqué qu’elle n’avait pas pu atteindre une position qui lui permettrait de continuer à fonctionner sans avoir à absorber continuellement des pertes, et qu’elle avait ainsi déposé un avis d’intention.

Foodora a indiqué qu’elle avait avisé lundi ses travailleurs canadiens du changement et qu’elle travaillait à l’élaboration d’une proposition visant à fournir un recouvrement supplémentaire aux employés et à ses autres créanciers.

L’entreprise a mené ses activités dans 10 villes canadiennes au cours des cinq dernières années et avait enregistré 3000 restaurants sur sa plateforme.