Fonction publique: les négos avec les professionnels vont reprendre

MONTRÉAL - Alors que la grève des professionnels du gouvernement aura bientôt duré un an, les négociations avec Québec reprendront la semaine prochaine.

Les membres du Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec font une grève «de soir et de fin de semaine» depuis février de l’an dernier.

Le SPGQ est le seul grand syndicat du secteur public à n’avoir toujours pas renouvelé sa convention collective. Celle-ci est échue depuis bientôt trois ans, soit depuis le 31 mars 2015.

Au cours d’une entrevue, mardi, le président du SPGQ, Richard Perron, a soutenu qu’il n’avait «pas le choix» de rester optimiste en prévision de ces prochaines rencontres de négociation, les 17, 18 et 19 janvier.

Les principaux points en litige sont les salaires, de même que la création proposée par Québec de deux comités, l’un sur le remboursement par l’employeur des cotisations professionnelles et l’autre sur l’écart de rémunération entre les professionnels à l’emploi du gouvernement du Québec et ceux qui sont à l’emploi d’autres administrations.

Le SPGQ représente 24 400 membres, dont 17 000 dans la fonction publique québécoise.