Charles Boulanger, président et chef de la direction de LeddarTech

Financement de 31,4 M$ pour LeddarTech

LeddarTech fait le plein de carburant afin de prendre d’assaut le plus rapidement possible le marché mondial des constructeurs d’automobiles avec ses technologies LiDAR (Light Detection and Ranging) de détection des personnes et des objets.

L’entreprise de Québec a confirmé, mercredi, l’obtention d’un financement transitoire de 31,4 millions $.

Ce montant est constitué d’un crédit renouvelable du Mouvement Desjardins et d’un «titre d’emprunt convertible des actionnaires existants».

En d’autres mots, les actionnaires de LeddarTech continuent d’appuyer à fond l’entreprise spécialisée en technologie optique pour les véhicules en conduite autonome en lui donnant accès à de nouvelles sommes d’argent.

«Ces fonds permettront à l’entreprise de poursuivre l’expansion de ses équipes de recherche et développement afin de raccourcir le délai de commercialisation de sa plateforme d’élaboration de LiDAR pour les automobiles», indique l’entreprise dans un communiqué de presse.

Rappelons qu’à l’automne 2017, LeddarTech avait décroché un financement de 130 millions $ provenant du Fonds de solidarité FTQ et d’importants équipementiers automobiles, dont Osram, Delphi, Integrated Device Technology et Magneti Marelli. Il s’agissait de l’une des plus importantes transactions réalisées au Québec, l’an dernier, dans l’univers du capital de risque.

Pour le président et chef de la direction de LeddarTech, Charles Boulanger, «ce financement des investisseurs stratégiques et financiers et le soutien ininterrompu des partenaires bancaires de LeddarTech à l’égard de sa croissance sont un témoignage éloquent de leur confiance indéfectible. Nous envisageons aussi d’autres opportunités pour le premier semestre 2019 afin d’étendre davantage nos activités et accélérer notre stratégie de commercialisation », ajoute-t-il.

Fournisseurs de premier rang

Selon le président et chef des opérations de LeddarTech, Frantz Saintellemy, la plateforme technologique mise au point à Québec fait saliver plusieurs joueurs de l’industrie mondiale de l’automobile.

«Nous comptons actuellement six fournisseurs de premier rang qui développent activement des solutions LiDAR pour le domaine automobile basées sur le moteur LeddarEngine et les systèmes sur puce LeddarCore, en plus des nombreux autres qui ont exprimé leur intérêt et avec qui nous sommes en pourparlers pour d’éventuelles collaborations. Ce nouvel investissement nous permettra d’améliorer notre organisation à tous les échelons pour répondre à la demande du marché et supporter ces nouveaux clients. »

Installé sous les phares d’un véhicule, le système sur puce de LeddarTech — qui combine des capacités de traitement des ondes lumineuses et des algorithmes logiciels avancés — est en mesure de repérer un piéton à 200 mètres de distance et une automobile à 300 mètres.

Sa trouvaille technologique, la compagnie de Québec fondée en 2007 — qui fait travailler 145 personnes — espère en vendre des millions à compter de 2020 aux constructeurs d’automobiles et à leurs fournisseurs.