Le restaurant Mikes de la rue Saint-Jean

Fermeture du Mikes de la rue Saint-Jean

Le restaurant Mikes de la rue Saint-Jean, dans le Vieux-Québec, fermera ses portes en janvier. Après 43 ans d’existence, les propriétaires ont décidé de mettre fin aux activés à cause des hausses de loyer excessives et de la pénurie de main-d’oeuvre qui sévit dans la Capitale-Nationale.

Copropriétaire depuis une dizaine d’années de la franchise, Christian Demers réfléchissait depuis trois ans à mettre fin aux opérations. «Malgré un bon chiffre d’affaires, ce n’était plus viable pour nous», a-t-il confié. «À cela s’est ajoutée la pénurie de main-d’oeuvre, on a donc fait le choix de vendre le fonds de commerce», a-t-il poursuivi. 

Selon des informations de M. Demers, un nouveau restaurant devrait s’installer dans le local laissé vacant. Le Mikes est situé à côté de Chez-Boulay, et tout près de l’hôtel Manoir Victoria. 

Une quinzaine d’employés se retrouveront au chômage au début de l’année 2020. Le restaurant va leur proposer un reclassement dans les autres Mikes de la région. 

Le dévoilement de cette fermeture survient deux jours après l’annonce concernant la succursale Chez Ashton de la Grande Allée, qui cessera ses activités dès samedi malgré sa présence sur une importante artère commerciale de Québec.