Le pdg d'EXFO, Philippe Morin

EXFO: les ventes bondissent de 23,4 %

EXFO a bénéficié, au troisième trimestre, des premières retombées des récentes acquisitions des sociétés françaises Astellia et Yenista

En effet, l'entreprise de Québec spécialisée dans la surveillance et l'analyse des réseaux mondiaux de télécommunication a enregistré des ventes de 72,2 millions $US au cours du troisième trimestre de son exercice financier 2018 comparativement à 58,7 millions $US au cours de la même période l'an dernier. 

De ce résultat, 8,6 millions $US proviennent directement de la performance d'Astellia. Rappelons qu'EXFO a fait l'acquisition, l'automne dernier, de cette société française spécialisée de la mesure de la qualité des réseaux de téléphonie mobile. Au cours de la même période, EXFO a également acheté Yenista, une compagnie qui fournit des équipements de pointe pour les tests de réseaux optiques dans les secteurs de la R.-D. et de la fabrication.

Le carnet de commandes d'EXFO totalisait, le 31 mai dernier, 73,1 millions $US, incluant 7,6 millions $US d'Astellia. Par rapport à la même période en 2017, les commandes ont augmenté de 14,8%.

Au troisième trimestre de l’exercice 2018, la perte nette d'EXFO a totalisé 6 millions $US, ou 0,11 $US l’action, alors qu’elle était de 4,3 millions $US, ou 0,08 $US l’action au troisième trimestre de l’exercice 2017. Quant au bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA), il a totalisé 2,5 millions $US, ou 3,5  % des ventes, alors qu’il était de 2,3 millions $US, ou 3,9% des ventes au cours du troisième trimestre de 2017.

Pour le quatrième trimestre. EXFO prévoit afficher des ventes variant entre 68 et 73 millions $US.

«Je suis satisfait que notre entreprise existante et Astellia aient généré une bonne croissance des ventes lors du troisième trimestre et des neuf premiers mois de l’exercice 2018», a indiqué le pdg d'EXFO, Philippe Morin, par voie de communiqué de presse. «Cette solide exécution démontre qu’EXFO est bien positionnée pour générer une croissance rentable. Pour le futur, nous transformons stratégiquement notre offre de monitoring et d’analyse, afin de proposer une  solution hautement différentiée, alors que l’industrie des communications migre vers des architectures de virtualisation des fonctions réseau et 5G.»

À la Bourse de Toronto,  l'action d'EXFO (TSX: EXF) a clotûré la journée de mardi à 4,67 $ en baisse de 5 ¢.