Germain Lamonde, le président du conseil d'administration et pdg d'EXFO

EXFO accroît sa rentabilité

Les transformations apportées en 2015 par EXFO pour réduire ses coûts et pour orienter ses actions vers les créneaux à forte croissance commencent à rapporter leurs fruits.
En effet, au deuxième trimestre de son exercice financier 2016, l'entreprise de Québec spécialisée dans les équipements de tests pour l'industrie des télécommunications a rapporté un bénéfice net avant intérêts, impôts, amortissement (BAIIA) ajusté de 5,3 millions $US comparativement à 1,2 million $US pour la même période l'an dernier.
Les commandes, pour leur part, ont atteint 59,7 millions $US comparativement à 54,7 millions $US au cours du deuxième trimestre de l'exercice 2015. Quant aux ventes, elles ont progressé de 5,1 % pour s'établir à 53,6 millions $US.
«Compte tenu du fait que notre deuxième moitié de l'exercice financier est généralement plus forte que la première, nous sommes en bonne position pour dépasser notre objectif de 20 millions $US pour ce qui est de notre BAIIA ajusté dans l'ensemble de l'exercice financier», a déclaré, mardi, le président du conseil d'administration et pdg d'EXFO, Germain Lamonde.
À la Bourse de Toronto, le titre d'EXFO (TSX: EXF) a clôturé à 4,23 $ en hausse de 6 ¢.