Le président-directeur général d'Entrepreneuriat Laval, Yves Plourde

Entrepreneuriat Laval premier au monde!

Ses artisans peuvent bomber le torse. Entrepreneuriat Laval vient d'être coiffé du titre de premier accélérateur d'entreprises universitaires au monde. Oui, au monde!
L'organisme sans but lucratif qui a été à l'origine de la naissance de 710 entreprises depuis sa création en 1993 a reçu cet honneur, mercredi, à Trafalgar Square à Londres.
Elle a devancé d'autres accélérateurs d'entreprises universitaires provenant des quatre coins du globe, soit de l'Irlande, des États-Unis, de la Belgique, de la Russie, de l'Italie, de Taiwan, de l'Australie, du Mexique et du Kenya.
Cet honneur est remis par UBI Global, un organisme de recherche international basé à Stockholm et spécialisé dans l'analyse comparative d'incubateurs et d'accélérateurs d'entreprises universitaires.
Pas moins de 1200 incubateurs et accélérations ont été évalués à partir d'une cinquantaine d'indicateurs de performance.
Des indicateurs qui permettent de mesurer, par exemple, la dynamique au sein de l'institution et les bénéfices apportés à la communauté universitaire. Rappelons qu'au cours des 22 dernières années, Entrepreneuriat Laval a rendu des services de formation et d'accompagnement à plus de 9500 étudiants et diplômés de l'Université Laval.
En entrevue au Soleil le 12 novembre, le pdg d'Entrepreneuriat Laval, Yves Plourde, affichait une belle confiance à l'approche du dévoilement de l'identité du premier accélérateur d'entreprises universitaires sur la planète. «Nous nous croisons les doigts», disait-il au lendemain de l'obtention par Entrepreneuriat Laval du titre de numéro un en Amérique du Nord.