Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les professionnels de la fonction publique sont sans contrat de travail depuis le 30 mars 2020.
Les professionnels de la fonction publique sont sans contrat de travail depuis le 30 mars 2020.

Entente de principe sur les salaires et les conditions de travail de 21 000 employés

La Presse Canadienne
Article réservé aux abonnés
Le Syndicat des professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) en est venu à une entente de principe avec le gouvernement provincial.

Les délégués de l'unité d'accréditation fonction publique (ADUAFP) se prononceront sur cette entente, qui concerne les salaires et les conditions de travail, lors d'une assemblée qui sera tenue le 12 juin prochain. Si cette proposition est acceptée, elle sera alors présentée aux membres concernés lors d'assemblées générales virtuelles dès la mi-juin.

Québec était représenté dans ces négociations par le Secrétariat du Conseil du trésor.

Les professionnels de la fonction publique sont sans contrat de travail depuis le 30 mars 2020. Selon le communiqué émis par le SPGQ, il s'agit d'un «pas important dans le processus menant à la ratification d'une nouvelle convention collective» qui serait en effet du 1er avril 2020 au 30 mars 2023.

Sur son compte Twitter, la présidente du Secrétariat du Conseil du trésor, Sonia LeBel, s'est réjouie de cette entente.

«Elle contribuera à favoriser la rétention du personnel et d'accroître l'attraction pour les emplois de la fonction publique», a-t-elle affirmé.