Martin Thériault, pdg de la compagnie Eddyfi

Eddyfi s'installe dans l'Espace d'innovation Michelet

Propulsée par une croissance de ses affaires et par un récent investissement de 36,5 millions $ de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Eddyfi déménage ses pénates du Parc technologique du Québec métropolitain à l'Espace d'innovation Michelet.
Pour le développeur d'équipements et de logiciels d'inspection, il s'agit d'un investissement de 13,5 millions $ qui permettra de maintenir 120 emplois dans la capitale et d'en créer 16 autres d'ici la fin de 2017.
Dans un horizon de cinq ans, Eddyfi prévoit recruter près de 80 nouveaux travailleurs.
L'entreprise fondée en 2009 vient de faire l'acquisition d'un terrain de près de 26 000 mètres carrés des mains de la Ville de Québec. Une transaction d'un peu plus de 2 millions $, confirme le sommaire décisionnel d'une séance du conseil exécutif de la Ville de Québec qui s'est tenue le 21 mars dernier.
La place d'Héma-Québec
À l'origine, Héma-Québec devait s'installer sur une partie des terrains acquis par Eddyfi pour y construire un complexe de 21 millions $ pour y produire des traitements à base de cellules souches pour soigner des cancers et d'autres maladies.
L'organisme avait même acheté, au coût de 1,1 million $, un espace de 13 397 mètres carrés à l'Espace d'innovation Michelet.
Le projet n'a jamais vu le jour et le terrain a été cédé à la Ville de Québec.
La direction d'Eddyfi dévoilera, dans les prochains jours, les détails de son investissement de 13,5 millions $. À l'Espace d'innovation Michelet, la compagnie québécoise rejoindra les multinationales ABB et Olympus NDT.
Brassant des affaires dans 70 pays, Eddyfi conçoit et commercialise des appareils de mesure, des capteurs, des sondes et des logiciels à partir desquels les pièces plus complexes sont minutieusement inspectées pour y détecter la plus minuscule fissure ou trace de corrosion, et ce, évidemment sans avoir à les endommager.
Son chiffre d'affaires est de 45 millions $ et l'intention de la direction est de le faire passer à 100 millions $ en 2020.