François Bonnardel, député de Granby et leader parlementaire de la CAQ, affirme que les derniers développements rendent «incontournable» que les trois hommes donnent leur version des faits devant la Commission de l'économie et du travail.

Dossier Rona: la CAQ veut entendre les témoins Daoust, Ouellet et Dutton

La Coalition avenir Québec (CAQ) estime essentiel que trois acteurs majeurs dans le dossier de la vente de Rona à des intérêts américains viennent témoigner lors des auditions publiques de jeudi prochain, à Québec.
Une lettre, signée par le leader parlementaire de la CAQ François Bonnardel, a été officiellement acheminée dimanche au président de la Commission de l'économie et du travail, Claude Cousineau, afin que ces «témoins clés» soient entendus.
M. Bonnardel réclame la présence de l'ex-ministre de l'Économie et des Transports et ancien président d'Investissement Québec, Jacques Daoust, de son ancien chef de cabinet Pierre Ouellet, et de l'ex-président et chef de la direction de Rona, Robert Dutton.
François Bonnardel affirme que les derniers développements démontrant que le cabinet de l'ex-ministre Daoust aurait approuvé la liquidation de Rona rendent «incontournable» que les trois hommes donnent leur version des faits devant la Commission.
Le député de Granby estime que le flou entourant le départ du fleuron québécois persiste toujours. Il ajoute que les Québécois sont en droit de savoir qui a autorisé la liquidation de la participation d'Investissement Québec dans l'actionnariat du quincailler.