Le propriétaire de Chocolats Favoris, Dominique Brown, a acheté avec ses associés la boulangerie La Boulange, située sur l’île d’Orléans.

Dominique Brown le chocolatier devient... boulanger!

Après la crème glacée et le chocolat, place aux petits pains chauds!

Le propriétaire de Chocolats Favoris, Dominique Brown, a concrétisé, le 1er avril dernier, l’un des projets qu’il caressait depuis belle lurette. «Me voilà boulanger!»

L’homme d’affaires de Québec, qui occupera une chaise de dragon dans la prochaine émission Dans l’oeil du dragon, a acheté avec ses associés Michel Spence et Geneviève Noël l’entreprise La Boulange, une boulangerie artisanale située sur l’île d’Orléans. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.

«C’est vraiment un projet personnel», avance au Soleil le fondateur du studio de jeux vidéo Beenox. Des mots similaires avaient aussi été prononcés par M. Brown lors de l’achat de la Chocolaterie de l’Île d’Orléans en 2011. On connaît la suite de l’histoire...

Aujourd’hui, il est à la tête d’une entreprise qui compte plus d’une trentaine de points de vente à travers le Québec, à Toronto et à Victoria. Chocolats Favoris vend aussi ses produits chez IGA, Metro et Provigo. Le grand patron vise un chiffre d’affaires de 100 millions $ d’ici 2020. 

«Je suis vraiment content. C’est un commerce que je fréquente depuis des années et que j’admire beaucoup», note M. Brown. «Comme j’avais déjà des investissements à l’île d’Orléans, je me suis dit: pourquoi pas?» poursuit-il.

Si on se prête au jeu des similitudes, signalons que ces partenaires d’affaires Michel Spence et Geneviève Noël étaient également de l’aventure lors de l’achat de la chocolaterie en 2011.  

«Coup de cœur»

«Pour le moment, c’est un coup de coeur. Ce n’est pas relié d’aucune façon à Chocolats Favoris. C’est un investissement personnel», souligne l’homme d’affaires, promettant de conserver tous les travailleurs de l’établissement.

L’entreprise La Boulange, située dans la municipalité de Saint-Jean-de-l’Île-d’Orléans, distribue actuellement certains de ses produits dans des épiceries. 

«Il n’y a pas d’autre projet pour le moment. C’est une acquisition où je veux prendre mon temps. On va absorber la transaction et on va voir par la suite s’il y a du potentiel pour aller plus loin. Je pense que oui, mais pour l’instant, je n’ai aucun plan», poursuit-il. Ce dernier concède ne pas posséder d’expérience dans le domaine de la boulangerie. 

Pour Chocolats Favoris, M. Brown indique avoir plusieurs projets pour les prochains mois. De nouvelles succursales ouvriront entre autres cet été dans Rosemont, à Montréal, et sur la rue Saint-Jean, à Québec.   

Sur le compte Facebook de l’entreprise, on peut d’ailleurs lire qu’il s’agira «d’un comptoir à crème glacée donnant directement sur la rue [Saint-Jean] pour répandre le bonheur à tous les piétons!» Il sera situé dans l’ancien Bel-Gaufre.

Une nouvelle succursale sur la rue Saint-Jean à Québec ouvrira cet été.