Yann Rousselot-Pailley fait partie de la vingtaine d'entrepreneurs qui prendront la mer avec le capitaine Georges Leblanc (à gauche) dans une aventure qui devrait les former à être de meilleurs dirigeants dans leur entreprise respective.

Destination 2014 toujours à quai dans le bassin Louise

Le bateau du capitaine Georges Leblanc, l'Esprit de corps II, est toujours à quai. L'équipage composé d'une dizaine d'entrepreneurs devait prendre le large jeudi après-midi, mais Transport Canada aurait mis un frein à l'aventure quelque temps avant le départ pour Saint-Malo.
Ce sont des problèmes administratifs, soutient la porte-parole du Groupe Esprit de Corps, Lara Lee Vigouroux, qui organise ce défi Destination 2014 pour une traversée aller-retour Québec-Saint-Malo dans la perspective d'une formation aux techniques de gestion par l'entremise d'une expérience en mer.
Gilles Barbot, président du Groupe Esprit de Corps, était toujours en discussion avec les gens de Transports Canada en fin d'après-midi jeudi alors qu'une décision était attendue pour 13h30.
Le problème administratif concernerait les documents nécessaires à la traversée, de sorte que le bateau, un VOR60, demeure à quai au bassin Louise jusqu'à nouvel ordre. Jeudi soir, le dossier a été transmis à des avocats et l'organisation attend une réponse vendredi matin.