Deux des trois fondateurs de Feldan Bio, François Drouin et François-Thomas Michaud.

Des investisseurs soutiennent Feldan pour 1,2 million $

Feldan, une entreprise de Québec qui fabrique des protéines recombinantes à des fins thérapeutiques, attire encore une fois l'attention d'anges investisseurs.
Pour une troisième fois depuis 2011, des membres d'Anges Québec - un réseau de 165 investisseurs privés à la recherche d'entreprises innovantes à fort potentiel - sortent des sous de leur portefeuille pour épauler la croissance de Feldan.
Cette fois, ils investissent 1,2 million $ dans la jeune entreprise technologique fondée en 2007 par François-Thomas Michaud, François Drouin - alors qu'ils étaient étudiants au doctorat en génie chimique à l'Université Laval - et François-Éric Lebeau. Quinze anges investisseurs mettent 675 000 $ sur la table. Le fonds Anges Québec en ajoute 475 000 $ et le Fier Succès, 75 000 $.
Le montant de la première ronde de financement, en 2011, n'avait pas été divulgué. Deux ans plus tard, Feldan avait décroché une aide financière de 525 000 $.
«C'est la capacité d'innovation de Feldan dans le domaine porteur de la thérapie cellulaire, la qualité de ses équipes scientifiques et de gestion ainsi que son potentiel de croissance qui nous ont convaincus», a déclaré l'un des anges séduits par Feldan, Sylvain Chartier.
L'entreprise a mis au point une technologie facilitant les méthodes de culture de cellules souches cliniques. Elle permet d'acheminer des signaux protéiniques spécifiques directement au noyau cellulaire.
«Nos clients sont des laboratoires et des entreprises spécialisées dans le développement des thérapies cellulaires au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Asie», a indiqué François-Thomas Michaud. «Cette troisième ronde de financement permettra de soutenir notre croissance et la commercialisation de nos avancées dans ce domaine.»