Floyd Mayweather à la pesée vendredi. Le combat de samedi soir pourrait lui permettre de voir ses gains en carrière fracasser le cap du milliard de dollars américains.

Des gros sous sur le ring!

Dans un coin, Floyd Mayweather. Dans l'autre, Conor McGregor.
Et beaucoup, beaucoup de billets verts!
«Que vous aimiez ça ou non, c'est une grosse affaire et ça va procurer à quelques-uns des sommes d'argent indécentes», prévient Brian Mazique, un chroniqueur sportif qui écrit notamment pour Forbes.
Samedi soir, à 21h, place au Money Fight!
Évidemment, ça se passe à Las Vegas!
Le Money Fight, c'est un cirque médiatique - qui s'éternise, diront certains - opposant un boxeur qui sort de sa retraite et un spécialiste des arts martiaux mixtes.
Deux combattants fort en gueule et hauts en couleur. 
Un Américain, Floyd Mayweather, a 40 ans. Il mesure cinq pieds huit pouces et pèse 151 livres. Il est invaincu dans 49 combats - il a envoyé 26 adversaires au tapis - et détient des titres de champion du monde dans cinq catégories différentes.
Celui que l'on surnommait jadis «Pretty Boy» et qui insiste aujourd'hui pour que l'on appelle tout simplement «Money» vaut 650 millions $US. 
Avant de tirer sa référence en 2015, il figurait au premier rang des sportifs les mieux payés sur la planète.
Le combat de samedi soir pourrait lui rapporter entre 210 et 225 millions $. Ce qui lui permettrait de voir ses gains en carrière fracasser le cap du milliard de dollars américains.
Qu'il soit de taille ou non face à Floyd Mayweather, l'Irlandais Connor McGregor sera assurément plus riche à l'issue du combat de samedi soir, lui qui pourrait empocher près de 80 millions $.
Un Irlandais, Conor McGregor, a 28 ans. Il mesure cinq pieds neuf pouces et pèse 154 livres. Sa fiche est de 21 victoires et de 3 défaites. Il a passé le KO à ses opposants à 18 reprises.
Il vaut 22 millions $US.
Samedi soir, il pourrait sortir du T-Mobile Arena plus riche de près de 80 millions $.
Recettes de 700 M$US
Les experts s'entendent pour dire que le duel Mayweather-McGregor pourrait être le combat le plus payant de l'histoire.
Il pourrait générer des recettes de plus de 600 millions $US - certains avancent même le chiffre de 700 millions $US - et surpasser celles du «combat du siècle» qui avait opposé le même Mayweather à Manny Pacquiao, en mai 2015, et qui s'étaient chiffrées à 623 millions $US. 
L'enjeu de la bataille n'est pas un championnat du monde, mais bien les billets verts, l'honneur et la Money Belt, une ceinture sertie de 3360 diamants, 600 saphirs et 330 émeraudes.
Elle marque aussi la réunion de deux sports de combat - la boxe et les arts martiaux mixtes -, qui ont chacun leur clientèle. 
Dès l'annonce de l'affrontement, Mayweather a été déclaré largement établi favori pour l'emporter. Plus les semaines ont passé, plus Conor McGregor a gagné des points auprès des observateurs avertis. L'Irlandais demeure toutefois le négligé.
À l'occasion du «combat du siècle» en 2015, le montant des paris au Nevada avait atteint 70 millions $US. Pour le Money Fight, les parieurs pourraient sortir de leurs poches 50 millions $US.
Une victoire de la gloire des arts martiaux mixtes pourrait rapporter gros à ceux qui miseront leur chèque de paie sur lui. Ainsi, si vous pariez un gros 20 $US sur McGregor, un gain de l'Irlandais pourrait vous rapporter 65 $US.
Sources : Forbes, Agence France-Presse, The Telegraph, ESPN, Fox Business, 
The Guardian
***
160 050 $US pour un billet dans une loge
L'affrontement entre Floyd Mayweather et Conor McGregor se déroulera au T-Mobile Arena à Las Vegas, le domicile des Golden Knights, la nouvelle équipe de la Ligue nationale de hockey. Pour la tenue d'un combat de boxe, l'aréna peut accueillir 20 000 spectateurs. 
Le 13 juillet, le prix moyen d'un billet était évalué à 2500 $US. 
Il n'a cessé de chuter ces dernières semaines pour s'établir, jeudi, à 1300 $US, selon le moteur de recherche TicketIQ.
À titre comparatif, le billet le moins cher lors du «combat du siècle» entre Floyd Mayweather et Manny Pacquiao en mai 2015 se vendait 4000 $US. Tous les billets pour ce décevant combat remporté par décision unanime par Mayweather avaient trouvé preneurs dès leur mise en vente. 
Vendredi, il restait encore des billets à vendre pour le combat Mayweather-McGregor. Il fallait payer entre 1252 $US et 29 100 $US. 
Et 160 050 $US pour une loge.
«Pour les billets valant 10 000 $US et moins, les promoteurs vont trouver des acheteurs. Pour les autres, c'est une autre paire de manches», a confié Patrick Ryan, de la firme Eventellect à The Guardian. «Rappelons-le, c'est un événement. Pas un combat de championnat du monde.»
Prix réduits
Vendredi, les meilleurs sièges pour assister à la pesée traditionnelle des combattants se vendaient pour le prix modique de 970 $US.
Aux dernières nouvelles, des chambres étaient encore disponibles dans les grands hôtels de la Cité du vice. Selon Fox Business, le MGM Grand a réduit le prix de ses chambres à trois reprises, ces dernières semaines, pour attirer les clients. Il était même possible de trouver une chambre à moins de 200 $US la nuit dans les hôtels de la «Strip». 
À l'Aéroport international McCarran, les autorités ne s'arrachent pas les cheveux, cette fois-ci, pour en arriver à garer tous les jets privés qui atterriront à Las Vegas cette fin de semaine. En 2015, lors du combat Mayweather-Pacquiao, l'affluence était à ce point grande qu'il avait fallu utiliser des espaces généralement réservés aux taxis pour stationner tous les jets appartenant aux gens riches et célèbres qui avaient mis le cap sur la capitale du plaisir.
Si la bataille entre Floyd Mayweather et Conor McGregor ne suscite pas autant la passion des amateurs de sport de combat que le face-à-face Mayweather-Pacquiao, nul doute qu'il n'y aura pas un seul siège libre au T-Mobile Arena samedi soir.
Selon les différentes sources consultées par Le Soleil, la vente des billets devrait rapporter entre 50 et 70 millions $US. 
En 2015, le «combat du siècle», présenté au MGM Arena (16 219 places), avait généré des revenus de 72,2 millions $US.
***
Il ne s'appelle pas «Money» pour rien!
Avant de tirer sa révérence en 2015, Floyd Mayweather figurait au premier rang des sportifs les mieux payés sur la planète.
Pratiquement chaque centimètre de tissu de la tenue de boxeur que portera Floyd Mayweather a été vendu au plus offrant. 
Seulement en revenus de commandite, celui que l'on surnomme fort judicieusement «Money» encaissera 25 millions $US en grimpant, samedi soir, sur le ring du T-Mobile Arena à Las Vegas.
Un joli magot dans ses poches avant même qu'il ne distribue un seul coup de poing.
Ou qu'il en reçoive un sur la margoulette de la part de son adversaire Conor McGregor!
Pour avoir le nom de son entreprise sur la robe de chambre de «Money», le commanditaire a dû débourser 1 million $US.
Même prix pour les bottes, la casquette de la victoire et la culotte portée, vendredi, à l'occasion de la pesée des belligérants.
Son short de boxe, le soir de l'affrontement, lui rapportera 12 millions $US dont 3,5 millions $US pour une publicité sur les coutures latérales, un autre 3,5 millions $US pour la bordure supérieure avant et 2 millions $US pour la bordure supérieure arrière. Et pourquoi pas 1,5 million $US pour la cuisse avant et un autre 1,5 million $US pour la cuisse arrière.
Fin renard, Floyd Mayweather a même réussi à marchander le coussin de protection sur lequel il s'adossera lorsqu'il ira reprendre son souffle entre les rondes. Son prix : 3 millions $US.
***
De la télé... payante
À la télévision payante, le combat entre Floyd Mayweather et Manny Pacquiao avait rapporté, en 2015, 455 millions $US. À l'époque, 4,6 millions d'Américains avaient payé 99 $US pour assister au «combat du siècle» dans leur salon.
Le choc Mayweather-McGregor devrait être encore plus payant.
Les observateurs s'attendent à ce que les revenus provenant de la télévision payante se chiffrent à 485 millions $US.
Aux États-Unis, le nombre de téléspectateurs pourrait atteindre 5 millions. 
Au Québec, Bell et Vidéotron confirment au Soleil que la demande est forte. «Nous nous attendons à ce que le combat de samedi soir soit un succès et qu'il figurera probablement parmi les événements spéciaux les plus populaires présentés à la télévision à la carte», signale Marie-Ève Francoeur, de Bell.
Katy Houle, de Vidéotron, parle d'un événement «unique.» «Se compare-t-il avec un autre événement sportif du genre? Difficile à dire. Il n'y a pas de comparable puis-qu'il s'agit du premier combat dans lequel s'affronteront deux athlètes de disciplines distinctes, soit la boxe et les combats ultimes», explique-t-elle.
Certains vont préférer se rendre au resto pour assister au combat plutôt que de payer 89,99 $ (format standard) ou 99,99 $ (haute définition) pour acheter le combat à la télé payante. Bonne chance, si vous n'avez pas réservé vos places! 
«Dans la plupart de nos établissements, c'est complet!» informe Gabrielle Laroche-Stephen, directrice marketing pour le Québec chez Boston Pizza.
Selon Forbes, 50 millions de personnes dans le monde pourraient assister au duel par le truchement de la télé payante.
Directeur du marketing de Joe Hand Promotions, une société qui vend des événements pour la télévision payante aux bars et aux restaurants, Tim McManus est convaincu que le combat de samedi soir éclipsera tous les records d'écoute. «Nous avons commencé à vendre des forfaits en juillet et nous continuons de recevoir 1000 appels par jour. Nous n'avons jamais rien vu de tel. Écoutez, même ma mère me parle de ce combat qui, ma foi, attire l'attention de tout le monde et rejoint à la fois les amateurs de boxe et ceux des arts martiaux mixtes.»  
Floyd Mayweather est considéré comme le «roi» de la télé payante. Ses combats ont généré des revenus de 41,3 milliards $US.