Xavier Farooghi et Nicolas Chrétien, les deux fondateurs de Crakmedia, dont l'équipe est passée d'une douzaine d'employés à 107 dans leurs nouveaux locaux au 410, boulevard Charest Est, dans Saint-Roch.

Des entrepreneurs de Québec finalistes au Grand Prix de l'Entrepreneur d'EY

Six entrepreneurs de la région de Québec sont parmi les finalistes du prestigieux Grand Prix de l'Entrepreneur d'Ernst & Young pour la province, qui compte 36 finalistes dans 10 catégories.
Albert Dang-Vu, pdg de Mirego qui oeuvre dans le marché des communications mobiles, et Kévin Bouchard, coprésident de la société de services-conseils en informatique Voonyx, sont finalistes dans la catégorie Technologie de l'information.
Comme pour la catégorie précédente, la région de Québec domine la catégorie Médias et divertissement avec les nominations de Nicolas Chrétien, cofondateur de l'agence internationale de marketing Web Crakmedia, et Denis Doré, cofondateur de Squeeze Studio Animation, qui offre des services d'animation de personnages 3D.
Le président de Logisco Groupe Immobilier, Michel Parent, qui oeuvre dans la construction et la gestion d'immeubles multi-résidentiels et commerciaux, est quant à lui finaliste dans la catégorie Immobilier.
Enfin, celui qui est tombé dans le chocolat il y a quelques années, Dominique Brown, est finaliste dans la catégorie Fabrication pour les produits de Chocolats Favoris.
L'un des lauréats par catégorie sera nommé entrepreneur de l'année du Québec, le 22 octobre, et ira se mesurer aux lauréats des autres régions du Canada - le Pacifique, les Prairies, l'Ontario et l'Atlantique - en vue de devenir l'Entrepreneur de l'année d'EY pour le pays. Le lauréat canadien rivalisera par la suite avec ses homologues de plus de 50 pays en vue de décrocher le titre d'Entrepreneur mondial d'EY en juin 2016.
Les finalistes sont sélectionnés par un jury indépendant en fonction de leur vision, de leur leadership, de leur capacité d'innover, de leur réussite financière, de leur intégrité personnelle et de leur engagement au sein des collectivités où ils sont présents, indique EY.