Élu pour la première fois en 2005 sous la bannière du Renouveau municipal de l'ancien maire Jean-Paul L'Allier, Steeve Verret a été réélu pour Équipe Labeaume en 2009.

Des citoyens critiquent la hausse de frais pour les fosses septiques

Des citoyens de l'arrondissement de la Haute-Saint-Charles, particulièrement du secteur Duberger, se disent «pris en otage par la Ville de Québec».
Lundi, ils ont questionné les élus à propos de hausses salées de leur compte de taxes pour l'entretien de leur fosse septique. Certains ont des hausses de 600 $ ou 700 $.
Or, cette augmentation, qui touche 212 citoyens, était nécessaire, plaident les élus de la ville de Québec. Le coût de collecte n'avait pas été revu depuis 2007, a expliqué le conseiller responsable de l'environnement, Steeve Verret.
«Les normes ont changé pour la qualité de l'eau, le traitement des boues, les modes de transport ont augmenté», a-t-il énuméré. Le manque à gagner était de 128 500 $. La Ville de Québec a fait des vérifications auprès des autres municipalités et cette augmentation est «en bas du marché», a dit M. Verret.
La hausse sera graduelle : environ 200 $ cette année, et de 400 $ jusqu'à 600 $ en 2016.
Le maire Régis Labeaume a pour sa part répondu aux citoyens en soutenant qu'il est impossible de faire payer toute la collectivité pour ces «cas spéciaux».
«Il y a toujours des cas spéciaux. Mais, honnêtement, il n'y a pas grand-chose à faire. L'équité parfaite, ça n'existe pas. Je les comprends parfaitement, mais le problème est qu'on ne peut pas gérer pour des exceptions.»