Le président-directeur général de Demers, Alain Brunelle.

Demers Ambulances acquiert le constructeur Braun Industries

Demers Ambulances double sa taille en acquérant et fusionnant avec la société américaine Braun Industries dans le cadre d’une transaction permettant au constructeur québécois d’ambulances de devenir le deuxième joueur nord-américain dans ce secteur.

En vertu de cette transaction annoncée vendredi - dont les détails financiers n’ont pas été dévoilés - Demers, fondée en 1960, générera un chiffre d’affaires annuel estimé à 200 millions $.

La société fusionnée sera dirigée par le président-directeur général de Demers, Alain Brunelle, depuis Beloeil, mais les deux constructeurs conserveront leur propre marque respective, identités, installations et employés.

«Nos produits sont complémentaires, a expliqué M. Brunelle, au cours d’un entretien téléphonique. C’est un avantage pour les concessionnaires et les clients. Les deux marques vont continuer à grandir ensemble».

Les activités de Braun, établie à Van Wert, dans l’État de l’Ohio, continueront d’être dirigées par son actuelle présidente, Kim Braun. L’entité issue du regroupement devrait compter plus de 500 employés répartis des deux côtés de la frontière.

La transaction découle du plan de développement mis en place après l’arrivée de Clearspring Capital Partners et la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) dans l’actionnariat du constructeur québécois d’ambulances en 2016.

«Cela faisait quatre ou cinq ans que nous côtoyions Braun comme concurrent, a précisé M. Brunelle. Après la transaction avec nos partenaires, le plan stratégique a été mis en place et nous avons commencé à discuter avec Braun l’an passé.»

De son côté, Mme Braun a estimé que le moment était «bien choisi» pour l’entreprise qui a vu le jour en 1972 de s’associer à Demers, qui partage des valeurs communes en matière d’innovation et de service à la clientèle, entre autres.

Le bas de laine des Québécois a souligné que cette transaction permettra aux deux compagnies de poursuivre leur croissance de «chaque côté de la frontière».

«Nous sommes convaincus que le complémentarité qui existe entre ces deux entreprises permettra d’importantes synergies qui bénéficieront à tous», a indiqué son premier vice-président, Québec, Christian Dubé, par voie de communiqué.

En janvier, Demers Ambulances avait effectué une percée aux États-Unis en décrochant une commande pour 60 véhicules auprès de l’entreprise texane MedStar Mobile Healthcare.