Déficit commercial record à 3,4 G$ en mars

Le déficit commercial du Canada s'est creusé en mars pour atteindre le niveau record de 3,4 milliards $, alors que les exportations vers les États-Unis connaissaient un ralentissement, a indiqué mercredi Statistique Canada.
En outre, l'excédent commercial du pays avec les États-Unis a rétréci de 6,3 % pour atteindre son plus faible niveau depuis décembre 1993, a précisé l'agence fédérale.
Les données pour le mois de mars, qui ont vu les exportations chuter plus rapidement que les importations, jettent une ombre sur l'allure que pourrait prendre la croissance économique au deuxième trimestre.
Dans l'ensemble, les économistes s'attendaient plutôt à un déficit de 1,4 milliard $, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters.
La révision à la baisse des chiffres de février et le déficit record de mars devraient miner la croissance économique du premier trimestre. Les économistes s'attendent en outre à ce que les données trahissent un plus faible élan pour le deuxième trimestre.
Par contre, l'excédent commercial du Canada avec les États-Unis s'est resserré à 1,5 milliard $, comparativement à celui de 2,1 milliards $ de février. Les exportations vers les États-Unis ont glissé de 6,3 % à 30,4 milliards $ en mars, tandis que les importations ont diminué de 4,8 % à 28,9 milliards $, selon le rapport.
En excluant les États-Unis, le déficit commercial du Canada avec le reste du monde a augmenté à 4,9 milliards $ en mars, par rapport à celui de 4,6 milliards $ de février.