Laurence Richard et Vincent Harvey ont fondé Concept LV en 2017, une entreprise spécialisée dans la conception de décors sur mesure.
Laurence Richard et Vincent Harvey ont fondé Concept LV en 2017, une entreprise spécialisée dans la conception de décors sur mesure.

Décoration corporative: Concept LV s'impose à Québec

Jean-François Tardif
Jean-François Tardif
Le Soleil
Concept LV, qui propose des décors sur mesure à Québec, pourrait bien s’être positionné comme chef de file du marché de la décoration corporative de la Capitale-Nationale. La jeune entreprise a acquis de Folia Design une banque d’une cinquantaine de clients dont la moitié a encore des contrats valides pour deux ans.

«Nous n’étions pas à la recherche d’une telle acquisition», a expliqué Vincent Harvey, le cofondateur de Concept LV. «Marc Champoux, le président de Folia Design, une personne que l’on connaît bien et avec qui nous faisions des affaires, voulait fermer son département de décorations de Noël de son entreprise pour se concentrer sur son occupation principale, soit l’horticulture. Quand ça été le temps de vendre sa banque de clients, il nous a appelés pour nous l’offrir. Et le timing était vraiment bon pour nous.»

Même s’il ne connaît pas les chiffres de ses compétiteurs, M. Harvey a mentionné qu’à la suite de l’acquisition faite par son entreprise, il était pas mal convaincu que Concept LV était devenu le chef de file dans le marché de la décoration corporative à Québec.

«Il n’y a pas beaucoup d’entreprises qui font de la déco comme nous en faisons à l’année longue. En fait, nous n’avons qu’un compétiteur. Les autres personnes qui se spécialisent dans la déco sont des particuliers qui prennent des contrats ici et là. On ne les considère pas vraiment comme nos compétiteurs.»

Foncée en 2017 par Laurence Richard et Vincent Harvey, Concept LV a connu une croissance rapide. Actuellement, il emploie une dizaine d’employés. Ce nombre augmente généralement à une quinzaine en novembre, avec le début de la plus grosse période de l’année, le temps des Fêtes. L’ajout des clients qui appartenaient jadis à Folia Design permettra à l’entreprise de développer de nouveaux marchés et de diversifier ses activités. Parallèlement, elle l’obligera à augmenter ses infrastructures de stockage, son outillage, ses inventaires et son éventail de décorations, etc. De plus, elle travaille sur la mise sur pied d’un site Web transactionnel qui proposera une nouvelle offre originale pour les particuliers qui sera dévoilée dans les prochains mois. Finalement, elle devra engager du personnel.

«La majorité de nos employés ont des formations qui sont liées dans le domaine de la création de décors. Et comme nous touchons à tout et que nous faisons du sur-mesure, nous cherchons des gens polyvalents qui à la base, ont un esprit créatif et imaginatif.»

«On a des projets qui peuvent impliquer du graphisme, de la soudure, de la découpe de bois, du transfert d’image, etc.», a ajouté  Mme Richard, la cofondatrice. Nous avons a un inventaire d’éléments qui sont achetés, mais chaque décor a une touche unique que l’on ne retrouverait jamais ailleurs. Nous offrons des services clé en main. Nous faisons le concept global du décor et l’installer et de le démonter.»

Période occupée

Ayant réalisé des décors pour les lieux les plus en vue de la Vieille Capitale comme l’Aquarium du Québec, le Grand marché, le Musée national des beaux-arts, l’Aéroport international Jean-Lesage, le Manège militaire des Voltigeurs et le Palais Montcalm, et ayant aussi fait de l’évènementiel à l’hôtel Le Germain Charlevoix, Concept LV est entré dans sa période la plus occupée de l’année.

«On vient de commencer l’installation des décors d’automne, a mentionné M. Harvey. «Et dés le mois d’octobre, nous entrerons tomberons en mode Noël.»

«Notre publicité se fait beaucoup par le bouche-à-oreille», a indiqué Mme Richard. «Des gens qui nous ont fait confiance et qui ensuite ont parlé de nous. Notre clientèle est très diversifiée. On sert des restaurants, des hôtels, des résidences de personnes âgées, des bureaux, des concessionnaires auto. Ce sont toutes sortes d’entreprises.»

La réputation de Concept LV a dépassé les frontières de la ville de Québec. L’entreprise a ainsi réalisé des décors à Beaumont et Saint-Jean-Port-Joli. Et elle a été approchée par des entreprises de Trois-Rivières. 

«On sait qu’il y  a des possibilités de développer notre entreprise ailleurs en région», a expliqué Mme Richard. On a même eu des demandes qui venaient de Montréal. On est ouvert à se déplacer. Mais en même temps, on est déjà bien occupé à Québec. Le cœur de notre business c’est plus le centre-ville.»

«Éventuellement, nos ambitions n’auront pas vraiment de limites et encore moins de frontières. Par contre, nous sommes encore beaucoup à développer à Québec. Nous sommes une entreprise qui est encore assez jeune. Il faut d’abord prendre le temps de se placer comme il faut et d’assurer notre base à Québec. C’est ça qui est le pus important avant de penser à commencer à s’étendre en région.»