Aucun cas de DEP sur les animaux n'a encore été rapporté au Québec, mais elle a fait son apparition dans d'autres provinces.

Déclaration obligatoire de la diarrhée épidémique porcine

La diarrhée épidémique porcine (DEP) devient une maladie à déclaration obligatoire au Québec, ce qui permettra aux autorités sanitaires de mieux circonscrire sa propagation. Le Québec suit l'exemple de l'Alberta, qui a déjà adopté cette mesure.
Aucun cas de DEP sur les animaux n'a encore été rapporté au Québec, mais elle a fait son apparition dans d'autres provinces. Aux États-Unis, où le virus est apparu en avril 2013 en provenance de la Chine, il a causé la mort de millions de porcelets.
Le Canada est parvenu à ce jour à en limiter la propagation grâce à des mesures de biosécurité extrêmement serrées, notamment le lavage et la désinfection de tous les camions revenant des États-Unis.
La DEP ne présente aucun risque pour la santé humaine ni pour la qualité de la viande, mais constitue un enjeu économique de taille pour les éleveurs alors qu'il pourrait occasionner des pertes estimées à 50 millions $ en un an.