Ayant pignon sur rue à Barcelone, Libranda entre dans la grande famille de De Marque, une entreprise de Québec, cofondée en 1990 par Marc Boutet et Guy Bergeron.

De Marque s’installe à Barcelone

Désireuse de s’implanter en Espagne et en Amérique latine, De Marque fait l’acquisition du plus important distributeur de contenus numériques en langue espagnole sur la planète.

Ayant pignon sur rue à Barcelone, Libranda entre dans la grande famille de De Marque, une entreprise de Québec — cofondée en 1990 par Marc Boutet et Guy Bergeron — qui est l’un des chefs de fil mondial dans la distribution de contenus culturels numériques, principalement des livres numériques.

Grâce à cette acquisition stratégique, De Marque distribue maintenant 480 000 livres commercialisés par plus de 2300 éditeurs par l’entremise de 1300 points de vente dans une quarantaine de pays.

De Marque s’exprime aujourd’hui en français, en anglais, en italien, en allemand et en espagnol. 

Et combien d’autres langues encore puisque le parcours De Marque est loin d’être terminé, assure au Soleil son président, Marc Boutet, qui mettait le cap, lundi, sur le Salon du livre de Londres. «Nous voulons être un leader multilingue. Rares sont les distributeurs de contenus numériques qui proposent plusieurs langues au sein d’une même plateforme.»

Comptant une dizaine d’employés, Libranda distribue un catalogue de plus de 70 000 livres numériques et d’audiolivres à un vaste réseau de librairies, de bibliothèques et de plateformes d’abonnement à des contenus numériques, principalement situés en Espagne et en Amérique latine.

De Marque, qui compte maintenant une cinquantaine d’employés, et Libranda se connaissent déjà très bien.

En 2014, les deux compagnies ont négocié un partenariat d’affaires permettant à l’entreprise de la capitale d’acquérir 25 % de l’actionnariat de la société espagnole.

De Marque rendait, du même coup, accessible à Libranda sa plateforme d’entreposage et de distribution Cantook Hub pour assurer la distribution et la commercialisation des livres numériques des grandes maisons d’édition espagnoles.

De Marque passe à l’étape suivante et prend le contrôle de Libranda et de son réseau de mise en marché.

«Le marché hispanophone a toujours été d’un grand intérêt pour nous, et c’est dans cette optique que nous avons amorcé notre partenariat avec Libranda en 2014. Je suis extrêmement fier que notre expertise et notre technologie, conçue et développée à Québec, nous permettent de nous démarquer à l’international» a déclaré le président de De Marque, Marc Boutet.

L’acquisition de Libranda permet également à De Marque d’installer un «satellite» en Europe qui pourrait s’étendre jusqu’au Mexique.

Cantook Station

Que ce soit à Barcelone ou dans les autres marchés où l’entreprise a planté son drapeau, De Marque entend commercialiser à grande échelle Cantook Station, son service de gestion de prêt numérique destiné aux bibliothèques. Des centaines de bibliothèques au Canada, en France, en Belgique et en Suisse l’utilisent déjà.

L’entreprise est en train de peaufiner la dernière version de son application visant la simplification des opérations de prêt de livre numérique. 

L’objectif est de minimiser le nombre de clics pour les emprunteurs.

Le défi de De Marque est de permettre à l’usager d’accéder au système d’emprunt directement avec son appareil mobile. Il pourra se connecter rapidement à son compte de la bibliothèque en inscrivant simplement son numéro de carte de membre et son numéro d’identification personnelle.

L’entreprise de Québec planche également sur une solution technologique facilitant la diffusion de livres et de contenus numériques dans les écoles.