Âgé de 11 ans, Louis-Philippe Labbé est à la tete d’une entreprise. La spécialité de sa jeune pousse, Les Délices de Câlin, c’est la préparation et la vente de biscuits pour chiens. Sa recette, faite à partir de fromage, a même reçu l’approbation d’un vétérinaire. Mercredi, à l’Assemblée Nationale, il a reçu les éloges du député de Lévis, François Paradis, pour son accomplissement. En effet, pour accroître l’achalandage de son commerce — de celui de 17 autres petits entrepreneurs comme lui — il a convaincu les organisateurs de la Fête de l’eau à Lévis de lui permettre de s’installer sur les lieux des festivités pour vendre ses biscuits. Il pose sur la photo avec son fidèle compagnon Câlin.

De jeunes entrepreneurs dans les rues du Québec

C’est demain, samedi matin, que 5500 jeunes entreprises pousseront sur les terrains des résidences familiales et dans quelques marchés publics organisés par les écoles.

Ce sera la cinquième Grande journée des petits entrepreneurs lancée à Québec par Mathieu Ouellet et ses partenaires Isabelle Genest et Catherine Morissette, avec l’appui de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Il y aura des petits entrepreneurs dans toutes les régions que ce soit en Abitibi ou aux Îles-de-la-Madeleine et dans les villes autant à Montréal qu’à Sherbrooke, Trois-Rivières ou Québec.

«C’est aussi une activité familiale, insiste M. Ouellet, même si ce sont les enfants qui sont dehors pour vendre des objets, de la nourriture ou des créations de leur cru.» L’important, c’est que ces enfants vivent une expérience d’entrepreneuriat.

Mathieu Ouellet est l’instigateur de la Grande journée des petits entrepreneurs.

«C’est peu comme le jeune qui regarde Sydney Crosby sur la glace et le voit marquer un but. Ça lui donne l’envie de jouer au hockey et être aussi bon. La même chose se vit dans l’entrepreneuriat des enfants. Ils peuvent trouver une source de motivation qui en fera des entrepreneurs. Probablement pas tous, mais ils apprennent à être débrouillard, à se prendre en main, à trouver des trucs pour mettre leur produit en valeur. C’est cette fibre-là qu’il faut faire grandir dans les attitudes et dans les aptitudes», affirme le jeune homme d’affaires.

Pour trouver les jeunes entrepreneurs de votre région et préparer votre tournée des petites, il y a une carte interactive sur le site www.petitsentrepreneurs.ca sous l’onglet «la grande journée». On y trouve aussi les différents regroupements régionaux.

Il y a aussi une application pour les téléphones et tablettes Apple et Android nommée Petits entrepreneurs. Ainsi, personne ne peut manquer les points de vente pour trouver un cadeau pour la fête des Pères dimanche. On ne sait jamais ce qu’on peut découvrir.

Voici quelques exemples de projets tirés des présentations sur le site des petits entrepreneurs.

SUPER CARAMEL, Oliver, 10 ans et Gabriella Veilleux, 11 ans.

Ils vous cuisinent le caramel à tartiner en une variété de neuf saveurs différentes. Caramel à la fleur de sel, caramel à l’érable, caramel à la canneberge, caramel au café, caramel à la cannelle, caramel au chocolat blanc et citron, caramel au chocolat noir, caramel aux bleuets sauvages et leur nouveauté 2018 : Caramel à la framboise.

LES PETITS MARCHANDS DU LAC BLANC par Fabrice Hardy Bracquemont (9 ans), Édouard Hardy Bracquemont (7 ans) et Justin Hardy Bracquemont (5 ans)

Cueillette de bouteilles vides, vente de bois et de breuvages maison. Nos trois entrepreneurs vont recueillir vos canettes vides et vous offriront des breuvages maison et des petites galettes. En plus, de prendre soin de l’environnement, nos trois garçons développent leur sens de l’organisation, leur débrouillardise et leur donne une meilleure confiance en eux !

DONNE LA PATTE par Arielle Vachereau (9 ans) et Médéric Vachereau (11 ans)

Biscuits écolos pour chiens gourmands. Biscuits et gâteries pour chien fait à partir de drèche de bière maison récupérées.

COULÉ DANS LE BÉTON par Abigaëlle (9 ans), Delphine (8 ans) et Élie (6 ans)

Pots en béton coulé dans des contenants recyclés du quotidien

MONSIEUR PIMENT par Joseph Larouche (11 ans) et Rachel-Sissi Larouche (9 ans). Rassemblement de Sainte-Brigitte-de-Laval

Monsieur Piment fabrique les sauces piquantes La Pinch Sauce, La Husto Gucho, ainsi que La sauce OKLM depuis 2016 ! Rien n’arrête ces 2 jeunes entrepreneurs. Ils ne connaissent pas la gêne. Ces deux jeunes entrepreneurs sont le Québec INC. de demain. Vous apprécierez les 3 variétés de sauces piquantes trop géniales qu’ils ont élaborées. La Pinch sauce pure lime et jalapeño, La Husto Gucho (lire goûte-chaud) chipotle et habanero, ainsi que la sauce OKLM rhum, mangue, papaye, sirop d’érable et piment Cubanel. Une sauce pour 5 $ ou bien les 3 magnifiques pour 12 $.