Un groupe ayant pour objectif de mettre sur pied un centre d'entretien et de révision d'avions - dont les CSeries de Bombardier - à proximité de l'aéroport Saint-Hubert de Longueuil demande au gouvernement Couillard de financer une partie de son étude de faisabilité.

CSeries: Bombardier reçoit son 2e chèque gouvernemental de 500 millions $US

Bombardier a confirmé vendredi la réception du décaissement de la seconde et dernière tranche de 500 millions $ US de l'investissement précédemment annoncé de 1 milliard $ US du gouvernement du Québec dans la Société en commandite Avions C Series.
Le 23 juin dernier, après des mois de négociations, Bombardier (TSX:BBD.B) avait conclu une entente définitive avec le gouvernement du Québec sur cet investissement. Québec avait alors annoncé la création de la Société en commandite Avions C Series afin d'appuyer la réalisation du programme.
49,5 % de la société
En vertu de l'entente, le gouvernement du Québec possède 49,5 % de la Société en commandite Avions C Series. Le premier versement a été effectué le 30 juin.
L'entente prévoit aussi que tous les produits du programme C Series, soit les avions CS100 et CS300, ainsi que tous les dérivés le cas échéant, seront désormais couverts partout dans le monde par la Société en commandite Avions C Series.