Coup d'œil sur les prêteurs hypothécaires

On parle souvent du marché des ventes commerciales, de maisons ou de copropriétés qui oscillent vers le haut et le bas chaque mois. Mais qui sont les principaux prêteurs hypothécaires du Québec? Le portail Nominis a réalisé une étude pour le mois d’octobre.

- 37 % des Québécois ont fait affaire avec des responsables du Mouvement Desjardins au mois d’octobre pour une demande ou un refinancement de prêt hypothécaire, comparativement à 32 % en 2016. La Banque Nationale du Canada arrive au deuxième rang avec 11 % (- 2 %) des parts de marchés et la Banque Royale du Canada au troisième échelon avec 10 % (+2 %).

- 30 125 ventes ont été enregistrées durant le mois d’octobre à travers la province, une diminution de 3 % comparativement à la même période l’an dernier.

- 93 % des parts de marchés des nouvelles hypothèques sont contrôlées par les 10 plus gros prêteurs, soit Desjardins, BNC, RBC, Banque TD, BMO, CIBC, BNS, Banque Laurentienne, ComputerShare et Manuvie.

- 6 % des parts du marché hypothécaire au mois d’octobre sont réparties à travers 720 autres prêteurs, dont la majorité provienne du secteur privé. En octobre 2016, leurs parts étaient de 8 %.

- 27 % des hypothèques enregistrées au mois d’octobre ont été pour des ventes récentes, selon l’analyse du portail Nominis.