Le coordonnateur des Métallos pour la Côte-Nord, Nicolas Lapierre

Côte-Nord: entente de principe pour la relance de l’usine de bouletage de Pointe-Noire

SEPT-ÎLES - Le Syndicat des Métallos rapporte la conclusion d’une entente de principe avec la compagnie américaine Bedrock Industries en vue du redémarrage sur la Côte-Nord d’une usine de bouletage de fer qui a été fermée il y a près de six ans.

Le texte de renouvellement de la convention collective devra être ratifié ultérieurement par les futurs travailleurs de l’usine de Pointe-Noire, à Sept-Îles, lorsqu’elle sera de retour en opération.

Le coordonnateur des Métallos pour la Côte-Nord, Nicolas Lapierre, signale que les négociations se sont bien déroulées avec des vis-à-vis, précise-t-il, qui ont fait preuve de beaucoup de sérieux dans la démarche.

Le syndicat affirme que cette future convention contient des conditions de travail très compétitives et qu’elle permettra une certaine flexibilité dans l’organisation du travail de façon à faciliter le redémarrage de la production

L’usine de bouletage de Pointe-Noire a été fermée en juin 2013. Quelques mois plus tard, en 2014, Cliffs Natural Resources avait recours à la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies. Elle est aujourd’hui la propriété de la Société ferroviaire et portuaire de Pointe-Noire (SFPPN) et devrait être reprise officiellement sous peu par Bedrock Industries, lorsque l’entente commerciale sera finalisée.

En plus de l’usine, la Société ferroviaire et portuaire de Pointe-Noire possède une voie ferrée d’environ 38 kilomètres reliant le chemin de fer principal en provenance du Nord du Québec et du Labrador à Pointe-Noire à partir de la Jonction Arnaud. Elle dispose aussi d’équipements de chargement et de déchargement de navires, d’aires de stockage de matériel à proximité des installations portuaires, de terrains industriels localisés près des infrastructures portuaires, ferroviaires et hydroélectriques, de même que des équipements roulants, de manutention et de stockage.