Ce partenariat marque la première alliance entre un grand producteur d’alcools et une société de cannabis.

Corona se lance sur le marché du cannabis

TORONTO - Le brasseur de la bière Corona se lance sur le marché du cannabis en s’emparant d’une participation minoritaire dans Canopy Growth (TSX:WEED), une entente qui a propulsé l’action du producteur canadien de marijuana à un nouveau sommet.

Constellation Brands a signé une entente qui la verra acquérir une participation de près de 10 % dans le plus grand producteur canadien certifié de cannabis thérapeutique pour 245 millions $, ont indiqué lundi les deux entreprises.

Selon le président et chef de la direction de Canopy, Bruce Linton, le partenariat marque la première alliance entre un grand producteur d’alcools et une société de cannabis. Canopy et Constellation collaboreront en outre au développement d’une gamme de boissons à base de marijuana, a-t-il ajouté.

M. Linton a indiqué qu’environ une dizaine de propositions d’investissement étaient parvenues jusqu’à son bureau depuis que Canopy et Constellation ont entamé leurs discussions, cet été.

«Mais ce qui ne s’est pas présenté est un partenaire avec qui nous pourrions en fait travailler et réfléchir, avec qui nous pourrions créer des choses», a-t-il expliqué lors d’un entretien.

L’action de Canopy Growth a grimpé jusqu’à 15,72 $ en matinée, à la Bourse de Toronto, ce qui représentait une hausse de 22,9 % par rapport à son cours de clôture de 12,79 $ de vendredi. Le titre a finalement clôturé à 15,22 $, en hausse de 19 %. Il s’agit du plus haut cours de clôture de son histoire.

En vertu de l’accord, Constellation achètera une participation de 9,9 %, soit de près de 18,9 millions d’actions, dans Canopy au prix de 12,9783 $ par action. Elle achètera en outre un nombre égal de bons de souscription pour des actions ordinaires de Canopy.

Selon Constellation, cette entente s’inscrit dans le cadre de sa stratégie consistant à rester à l’avant-garde de l’évolution des tendances de consommation et des dynamiques du marché, tout en maintenant sa concentration sur ses activités de base de boissons alcoolisées.