Coca-Cola mise sur le recyclage pour redorer son image

NEW YORK — Coca-Cola accentue ses efforts dans le recyclage en s’engageant vendredi à réutiliser ses bouteilles et cannettes, une mesure qui fait partie d’une série d’initiatives prises récemment pour redorer son image.

Le géant des boissons non-alcoolisées, qui est présent dans plus de 200 pays, se fixe l’ambitieux objectif de recycler une cannette ou une bouteille pour chaque boisson vendue d’ici 2030.
Coca-Cola s’engage également à être une des entreprises en pointe pour réduire les matières et déchets plastiques qui envahissent les océans.

Pour ce faire, le groupe d’Atlanta entend investir des millions de dollars pour éduquer et sensibiliser les consommateurs sur les pollutions plastiques en mer et les bienfaits du recyclage.

L’entreprise se donne pour but de rendre tous ses emballages 100 % recyclable dans le monde d’ici 2030. Dans cette optique, au moins la moitié des bouteilles vendues par Coca-Cola et ses embouteilleurs contiendront des matières recyclables à cet horizon.

«Les bouteilles et les cannettes ne devraient pas faire du mal à notre planète et un monde sans déchets est possible», souligne James Quincey, le pdg, cité dans le communiqué.
«Le monde a un problème d’emballages et comme toutes les entreprises, nous avons une responsabilité pour le résoudre», ajoute le dirigeant.

Cette campagne, baptisée «World Without Waste» (Un monde sans déchets), vise à terme à améliorer l’image de Coca-Cola, au moment où le grand public et des actionnaires et investisseurs appellent à plus de conscience civique de la part des multinationales.

Lundi, Laurence Fink, le pdg du fonds américain BlackRock, le plus gros gestionnaire d’actifs au monde, avait appelé les grands patrons à s’interroger davantage sur leur contribution au bien commun et à moins se focaliser sur la croissance de leurs profits à court terme.

«Pour prospérer au fil du temps, toute entreprise doit non seulement produire des résultats financiers, mais également montrer comment elle apporte une contribution positive à la société», estime M. Fink, dont le fonds est actionnaire de plusieurs grosses entreprises.

Coca-Cola indique vendredi que 100% de l’eau qu’il utilise actuellement dans le processus de production de ses boissons est réutilisée par la suite.