Petit Cochon Dingue

C'est la fin pour Le Petit Cochon

Le Petit Cochon, un établissement du quartier Petit Champlain, fermera ses portes le 28 mars pour être remplacé, à compter du mois de mai, par un frère jumeau du Sapristi Bistro-Bar de la rue Saint-Jean.
Le président du groupe Restos Plaisirs, Pierre Moreau, en a fait l'annonce mardi matin par communiqué, mentionnant que le déménagement de sa pâtisserie dans les cuisines de l'hôtel Concorde avait pesé lourd dans sa décision.
Trop à l'étroit
«La pâtisserie, qui produit l'ensemble des desserts de nos 11 restaurants, était devenue beaucoup trop à l'étroit dans les locaux du Quajrtier Petit Champlain et cela devenait un exploit de répondre quotidiennement aux besoins de nos établissements», a expliqué M. Moreau, disant préférer se concentrer sur ses «récentes aventures», à savoir le resto tournant Ciel! du Concorde, ses services de traiteur et l'ouverture prochaine du premier Cochon dingue à Lévis.
Détenteur de deux établissements dans le Petit-Champlain (Cochon Dingue et Lapin sauté), M. Moreau a lui-même fait des démarches afin de trouver «un digne successeur» au Petit Cochon. Il a arrêté son choix sur les «jeunes et dynamiques» Julien Hamel, Francis Gauthier et Jean-Pierre Letellier, propriétaires des restaurants Les trois garçons et le Sapristi, rue Saint-Jean. L'offre en sera une de pizzas et de pâtes.