Ces jeunes à surveiller

Alors que les bons emplois abondent en ces temps de rareté de main-d'oeuvre, des jeunes font le choix de devenir leur propre patron et de fonder leur entreprise.
Pourquoi?
Pour certaines comme Mélanie Sicotte et Marie-Ève Lachance, de la Clinique de soins infirmiers de Lévis, c'est une question d'autonomie professionnelle. Les deux infirmières étouffaient à l'hôpital. Elles ne pouvaient donner un cachet de Tylenol à un patient sans avoir obtenu au préalable le feu vert d'un médecin.
Pour d'autres, comme Louis Tremblay (AddÉnergie) ou Jean-Michel Lebeau (Cortex Media), l'entrepreneuriat, c'est dans leur sang. Enfant, ils brassaient déjà des affaires. 
«Comme salarié, j'aurais été difficilement gérable!» laisse tomber Jean-Michel Lebeau.
S'ils sont aujourd'hui à la tête de l'entreprise qu'ils ont mise au monde, les 33 jeunes de 40 ans et moins rencontrés par Le Soleil le font principalement pour réaliser un rêve.
Pour changer le cours des choses. 
Pour laisser leur marque. 
Chacun à leur façon.
Et surtout pas en s'enfermant dans la routine et le train-train quotidien. 
Entrepreneur rime avec aventurier. 
«Nos demandes de financement ont été refusées. On a fullé nos cartes de crédit», racontent les frères Vincent et François Thériault de Surmesur.
La peur de l'échec? «Nous n'avons jamais considéré que notre entreprise ne puisse pas fonctionner», confient Xavier Godmaire et Alex Fraser de Laserax.
Le monde, la gang et la famille
Tous, pour la plupart, jugent que le Québec et le Canada sont des terrains de jeu trop petits pour eux. 
L'un des cofondateurs de Biodélices avec son cousin François, Serge Dubois ira bientôt s'installer temporairement en France avec sa conjointe et ses quatre filles pour mousser la vente de ses produits d'érable haut de gamme.
Contrairement à leurs aînés, les jeunes entrepreneurs choisissent de se lancer en affaires à deux, à trois ou à quatre plutôt que seul. Des 20 portraits de fondateurs d'entreprise réalisés par Le Soleil, une minorité seulement raconte l'histoire de propriétaires uniques.
Une façon de partager le risque financier. 
Une façon aussi de partager les responsabilités. C'est important pour les jeunes pères et mères et pour ceux et celles pour qui la semaine de travail de 80 heures est un non-sens. Il n'y a pas que le travail dans la vie!
«J'ai tellement entendu des entrepreneurs dire qu'ils avaient réussi en affaires, mais pas leur vie familiale», signale Vincent Routhier de SAGA.
«D'abord et avant tout, nous sommes trois amis», affirment Albert Dang-Vu, Simon Audet et Martin Gagnon, les trois fondateurs de Mirego.
L'attachement des jeunes patrons à leurs employés semble contagieux. Ils ont été nombreux à évoquer que la plus belle reconnaissance qu'ils avaient reçue depuis le premier jour de leur entreprise était la fidélité de leurs collègues.
Chaque fondateur a son modèle. Son inspiration.
Toutefois, Elon Musk en fascine plus d'un. 
L'audace de cet homme de 43 ans, dont la fortune est évaluée à 11 milliards $US et qui rêve d'aller coloniser la planète Mars, suscite l'admiration. Elon Musk est aussi pdg de Tesla et de SpaceX, une entreprise privée en aéronautique qui ravitaille la Station spatiale internationale. Il est aussi le fondateur de PayPal, le premier système de paiement en ligne.
Nos sources
Pour identifier les leaders de demain, Le Soleil a fait appel à une quinzaine d'organisations oeuvrant dans le développement économique dans les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches.
Nous leur avons demandé de nous suggérer des noms de fondateurs d'entreprise âgés de 40 ans et moins qui, sans être très connus du grand public, se démarquent par leur leadership et leur sens du dépassement.
De jeunes entrepreneurs qui, par leur détermination, ont la capacité d'influencer leur milieu, de faire bouger les choses sur l'échiquier économique et de devenir, un jour, des modèles. Des hommes et des femmes qui ont aussi la capacité de créer de la richesse et de faire naître de nouveaux emplois.
Les noms de plus d'une centaine de jeunes entrepreneurs ont été suggérés au Soleil. Nous avons retenu ceux qui étaient mentionnés à plus d'une reprise par les sources consultées. Nous avons ensuite validé les choix à partir des connaissances des membres de l'équipe de la section Affaires du Soleil et du jugement éclairé d'observateurs de la scène économique régionale et d'experts en entrepreneuriat.
Ne cherchez pas les Dominique Brown (Beenox, Chocolats Favoris), Steve Couture (Frima) ou Steve Morency et Frédéric Matte (Yuzu Sushi) parmi la trentaine d'entrepreneurs retenus pour ce reportage. Nous tenons à mettre l'éclairage sur d'autres jeunes fondateurs qui sont encore sous le radar et qui suivent les traces des «vedettes» de leur génération.
L'idée n'est pas de présenter un palmarès, mais plutôt des portraits de jeunes leaders économiques hors du commun. Le choix, faut-il l'avouer, n'a pas toujours été facile. Les «cas de conscience» ont été nombreux. Nous aurions pu en présenter 10, 15 ou 20 de plus. Et encore là, nous aurions dû en laisser d'aussi bons sur la touche. 
• Anges Québec
• Association des femmes entrepreneures de Québec
• Chambre de commerce de Lévis
• Chambre de commerce et d'industrie de Québec
• Développement PME Chaudière-Appalaches
• Entrepreneuriat Laval
• Jeune Chambre de commerce de Québec
• Institut national d'optique
• La Ruche
• Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation
• Mouvement Desjardins
• Osentreprendre
• Québec International
• SOVAR
• Ville de Lévis
• Ville de Québec
• Voix des entrepreneurs en TI de Québec
En 2005, Le Soleil présentait ces 20 leaders écono-miques de demain à ses lecteurs.
Entre parenthèses, leur nouvelle entreprise 
Vincent Bélanger Médical Intelligence (Nordic Pipeline)
Annie Bellavance Souris Mini
Éric Bergeron Optosecurity (Flyscan Systems)
Guy Boucher Sarbakan (Memento Electronics)
Marc Boutet De Marque
Miguel Caron Lyrtech (Carbine Studios)
Simon Côté Matrix Innovation
Marlène Dufour Elyss Cuir
Mario Ferland Groupe Mundial et Métal Bernard
Marie-Josée Garneau Le Canard Goulu
Hugo Gilbert Intercar
Jean Giroux Telops
Steve Grenier Bois Cintré MSGB (Escaliers Gilles Grenier)
Marie-Claude Guillemette Plastiques Moore
Yves Lacasse Joli-Coeur Lacasse, avocats
Clément Laberge Opposum (De Marque)
Sylvain Parent-Bédard QuébéComm
Hugo Saint-Laurent SiliCycle
Nancy-Florence Savard Productions 10e Ave
Sébastien Vachon KOREM
Suivez toute la semaine dans la section Affaires de notre application la série «Nos leaders de demain». Et découvrez notre cahier spécial à conserver dans notre édition papier de samedi. Et la section spéciale de notre site Web.