Le Centre des congrès de Québec a été l’hôte de 171 événements durant son année financière 2017-2018.

Centre des congrès de Québec: 95 millions $ en retombées en 2017-2018

La cuvée 2017 a été respectable pour le Centre des congrès de Québec. Mais attendez de voir les résultats de 2018, prévient la direction.

«Les retombées économiques estimées pour l’année financière 2017-2018 sont de 95 millions $. Nous sommes satisfaits», avance au Soleil la directrice des communications, Ann Cantin.

Le Centre des congrès de Québec dressera officiellement au cours des prochaines semaines son bilan annuel. Déjà, les responsables sont capables de dire que 171 événements ont eu lieu dans leurs murs entre avril 2017 et mars 2018. 

De ce nombre, il y a eu 56 congrès, dont 14 internationaux, comme l’International Society of Magnetic Resonance au cours duquel 700 participants ont débarqué à Québec ainsi que la Conférence de la Fédération internationale des sociétés de recherche opérationnelle qui a réuni environ 1600 spécialistes. Il y a également eu 17 salons, 69 réunions et 29 spectacles banquets.

Les prochains mois s’annoncent encore plus chargés lorsqu’on consulte le carnet de réservations de l’organisation. Il faut dire que le sommet du G7 des 8 et 9 juin viendra donner un petit coup de pouce, alors que l’endroit sera transformé en Centre international des médias.

Au cours des dernières semaines, il y a également eu le Sommet d’affaires B7 dans la capitale.

«Pour la prochaine année, nous estimons que les retombées économiques seront de plus de 100 millions $», avance Mme Cantin. «Nous allons avoir beaucoup d’événements, notamment à l’été. Habituellement, les mois de juillet et le début du mois d’août, ce ne sont pas de grosses périodes de congrès. Là, nous avons plusieurs réservations», poursuit-elle.

En augmentation

Déjà, le nombre de congrès internationaux confirmé (16) pour 2018-2019 éclipse le chiffre de la dernière année financière. 

«Habituellement, une bonne année pour les congrès internationaux, cela représente environ entre 10 et 12 rencontres», explique au bout du fil Mme Cantin, précisant qu’il y a une hausse marquée pour ce type d’événements. «D’ici 2020-2021, nous avons déjà 58 congrès internationaux dans notre carnet de réservations», poursuit-elle.

En 2016-2017, le Centre des congrès de Québec avait été l’hôte de 157 événements. Les retombées économiques avaient été de l’ordre de 91 millions $.

Du côté du Centre de congrès et d’expositions de Lévis, la direction a préféré ne pas fournir d’information sur ses résultats. Contrairement au Centre des congrès de Québec, il s’agit d’un établissement privé.