Votre carrière est-elle dans un cul-de-sac ?

Que faire quand on a l’impression que notre carrière fait du surplace, qu’on a atteint le fond professionnellement parlant ? Voici quelques trucs pour s’en sortir.

Selon une étude de CV-Library et Course Library, plus de 80 % des travailleurs font face à un cul-de-sac professionnel au moins une fois au cours de leur carrière. En raison de doutes, de l’ennui ou du manque de motivation, certains d’entre eux abandonnent même carrément leur travail pour en choisir un autre. Avant que cela ne se produise, quelques gestes peuvent être posés pour retrouver de l’entrain au travail et avancer professionnellement.

1. Penser à ce qu’on aime faire

Qu’est-ce qui vous passionne ? Qu’est-ce qui vous motive ? Si vous constatez que vous ne retrouvez pas ces deux choses dans votre emploi actuel, le temps est peut-être venu d’entreprendre les démarches qui vous permettront de retrouver votre motivation. Nous travaillons beaucoup et longtemps, et aimer ce que l’on fait est important...

2. Identifier le problème

Qu’est-ce qui fait que vous stagnez au travail ? Vous ne sentez pas de progression ? Vous avez fait le tour du jardin ? Votre environnement de travail vous déplaît ? Vous ne vous entendez pas avec vos collègues ? Vos tâches vous ennuient ? Il est essentiel d’identifier ce qui ne va pas pour pouvoir avancer.

3. Faire un plan

Si vous voulez changer de travail ou de carrière, commencez à consulter les offres d’emploi. Si vous recherchez plus de défis, une promotion ou des tâches différentes, parlez-en à vos patrons ou aux personnes appropriées dans votre entreprise. Essayez d’avoir une longueur d’avance sur ce que vous voulez faire avant de toucher le fond et de ne pas voir la lumière au bout du tunnel.

4. Reconstruire votre réseau

Le sentiment de ne pas avancer est parfois dû à une impression d’enfermement, ce qui peut survenir lorsqu’on côtoie toujours les mêmes collègues, qu’on fréquente toujours les mêmes cercles. Rien de mieux pour évoluer et s’ouvrir à de nouvelles possibilités que de continuer à cultiver son réseau. Participez à des évènements de réseautage, à des conférences, à des colloques ou à des 5 à 7 professionnels. En discutant avec d’autres personnes que celles auxquelles vous êtes habitué, cela vous ouvrira de nouveaux horizons.

5. Se donner des défis

Il est parfois difficile de sortir de sa zone de confort, mais c’est précisément ce qu’il faut faire pour être stimulé à nouveau. Par exemple, effectuer un stage dans un nouveau domaine pour voir si vous aimez cela, et pour apprendre encore, malgré votre expérience de travail déjà acquise. Cette démarche peut être à la fois déstabilisante et excitante, et peut mener à une nouvelle vie professionnelle.

6. Consulter ses mentors

Garder le contact avec ses mentors peut être une bonne façon de vous aider à faire le point sur vos objectifs et à vous aider à les atteindre.

***

À la recherche d'un emploi? Besoin de recruter du personnel? Consultez le site carrière de Groupe Capitales Médias. Des opportunités dans toutes les régions du Québec.